Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

C'est l'histoire de quatre personnes....

Comme il faut bien se détendre, mais intelligemment, voici l'histoire de quatre personnes un peu spéciales.
L'histoire originale est en anglais et "fonctionne" bien mieux dans cette langue puisque les quatre personnes en question s'appellent Everybody (Tout le monde), Somebody (Quelqu'un), Anybody (N'importe qui, surnomé Quiconque) et Nobody (Personne).

Si vous lisez l'anglais, voici l'original, pour les autre je fais suivre une tentative de traduction en français :

This is the story of four people named Everybody, Somebody, Anybody, and Nobody.
There was an important job to be done and Everybody was asked to do it.
Anybody could have done it, but Nobody did it.
Somebody got angry about that, because it was Everybody's job.
Everybody thought Anybody could do it, but Nobody realized that Everybody wouldn't do it.
Consequently, it wound up that Nobody told Anybody, so Everybody blamed Somebody.

C'est l'histoire de quatre personnes "ToutLeMonde", "Quelqu'un", "N'importe qui" et "Personne".
Il y avait un travail important à faire et "ToutLeMonde" a été invité à le faire. 
"Nimporte qui" aurait pu le faire, mais "Personne" l'a fait.
"Quelqu'un" s'est fâché à ce propos parceque c'était le boulot de "ToutLeMonde".
"ToutLeMonde" pensait que "N'importe qui" aurait pu le faire, mais "Personne" ne réalisa que "ToutLeMonde" ne le ferait pas.
Par conséquent, il s'avéra que "Personne" n'en parla à "Quiconque", et que "ToutLeMonde" blâma "Quelqu'un".

Bon, en anglais c'est bien mieux, la langue se prête mieux à ce genre de tournures qui m'ont obligé en français à tricher avec les négations et à donner un surnom à "Anybody" pour que ça colle mieux, ce qui en fait du mauvais français alors que l'original est en bon anglais...

Si "Quelqu'un" a quelque chose à redire sur ma traduction, pas la peine d'en parler à "ToutLeMonde". "Quiconque" le ferait serait nul comme "Personne" ! :-)

Bon bain de soleil et Stay Tunded !

blog comments powered by Disqus