Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Cross-plateforme MVVM : Les Maps

[new:25/10/2013]Je ne sais pas si vous avez remarqué mais les américains sont fous des cartes géographiques, ils en mettent partout. Cette folie des Maps arrivera-t-elle un jour chez nous ? En tout cas il y a des utilisations intéressantes, et ce serait bête de louper les 4 vidéos de Stuart Lodge sur le sujet !

Des cartes

En dehors d’une passion qui confine parfois à la maniaquerie, les cartes ont radicalement changé la face du monde depuis des siècles… Invasions, préparatifs d’invasions, conquête de l’Amérique et des moindres îles dans les océans, débarquements, fausses cartes Russes pour égarer les espions américains... Mais depuis des siècles elles restaient des documents difficiles à utiliser dans toutes les situations et seuls les militaires possédaient des cartes vraiment précises, sans parler de photos aériennes…

Google Map avec ses vues satellites a révolutionné la cartographie et en a étendu son utilisation à monsieur tout-le-monde grâce à un travail de collecte de photos et d’informations routières au niveau mondial totalement délirant. On ne se doute pas à quel point la mise en libre d’accès d’un travail si colossal a bouleversé nos vies. D’autres ont suivi comme Bing Map, d’excellente qualité, puis chacun a voulu faire ses cartes avec plus ou moins de bonheur. Celles de Nokia ont bonne réputation, les dernières d’Apple un peu moins.

Beaucoup d’applications peuvent profiter de la cartographie pour localiser une photo, un objet, une personne, pour afficher les environs d’un lieu, son mode d’accès à pied ou en voiture, retracer une balade à vélo, un trek d’aventurier… Bref, avec un peu d’imagination on peut en effet “en coller partout” ce que font les américains, certainement fascinés plus que nous par ce nouvel outil en raison même de la taille de leur propre pays. Il est certes plus facile de localiser Toulon et Lille de tête sur une carte de France que d’estimer à brûle-pourpoint la distance entre Springfield dans l’Illinois et Saint Cloud dans le Minnesota…

Dans ma vidéo 7 (voir l’index) portant sur la géolocalisation en cross-plateforme j’ai montré la façon la plus simple d’afficher une carte pointant sur des coordonnées précises. C’est le premier niveau d’utilisation d’une carte dans une application. Parfois on veut aller plus loin…

Créer des marqueurs, les déplacer, le tout avec binding temps réel

Créer des marqueurs sur une carte, pouvoir les déplacer ou les mettre à jour en temps réel via du binding, intégrer la carte à la mise en page de sa propre application pour en faire un composant comme un autre, tout cela réclame de pousser les choses un cran plus loin.

Pour cela il faut intégrer les cartes via des composants spécialisés, des API particulières. Cela est propre à chaque plateforme.

Mais une fois ces composants spécialisés maîtrisés il faut s’avoir comment marier leur fonctionnement propre à une logique cross-plateforme (non spécialisée donc) par exemple avec MvvmCross…

4 Vidéos pour le montrer

Stuart Lodge nous propose ainsi 4 nouvelles vidéos dans sa série “N+1”, les trois premières consistent à mettre en place une application cross-plateforme avec son noyau portable et à implémenter les fonctions dans un projet d’UI iPhone, la quatrième s’attachant à reporter ce travail dans un projet Android. Chaque plateforme utilise son propre système de Map bien que le cœur soit cross-plateforme.

La logique de Stuart à ce niveau est de penser que chaque utilisateur d’un OS particulier a choisi sa plateforme pour l’ensemble de ses services et de son look & feel et que, de fait, il est préférable d’utiliser les Maps propres à chacune des plateformes pour que l’utilisation soit conforme à la philosophie de chacune. On pourrait bien entendu généraliser l’utilisation de Google Map et l’exemple qui est développé ne l’interdit pas.

Les vidéos :

N=37 - http://slodge.blogspot.co.uk/2013/09/n37-maps-and-zombies-part-1-n1-days-of.html
N=38 - http://slodge.blogspot.co.uk/2013/09/n38-more-maps-and-more-zombies.html
N=40 - http://slodge.blogspot.co.uk/2013/10/n40-first-part-of-maps-on-android-n1.html
N=41 - http://slodge.blogspot.co.uk/2013/10/n41-more-android-maps-more-advanced-n1.html

Je ne sais pas si je me lancerais dans un cycle de vidéos sur les Map sur la chaîne YouTube TheDotBlog, alors si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas et regarder les vidéos de Stuart !

Hopefully(*) l’accent so british de Stuart ne devrait pas vous gêner.

(*) Stuart utilise souvent ce mot dans ses vidéos, c’est donc un clin d’œil !

Conclusion

Bon visionnage et amusez-vous bien avec les Maps…

Stay Tuned !

blog comments powered by Disqus