Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Edge : Ni activeX Ni Silverlight

[new:31/08/2015]Finalement les choses sont claires désormais, si la mort de Silverlight était connue depuis bien longtemps, c’était la date de l’enterrement qui restait en suspens. On la connait : la sortie de Edge avec Windows 10.

Une mort ancienne

Le 9 décembre 2011 Microsoft publiait Silverlight 5. Ce fut la dernière release de ce fantastique outil qui a toujours 20 ans d’avance sur tout ce qui se fait ailleurs et même chez Microsoft .

Pensez : une interface riche, un client riche, portable, sans déploiement, gérant des bases de données distantes via internet avec WCF, LINQ, etc… Et surtout une interface vectorielle à une époque où le foisonnement des form factors n’était pas encore ce qu’il est aujourd’hui ! Un vrai produit d’avenir !

Hélas nous savons que la haine de C# et Xaml de cet incompétent qui semait la zizanie dans les équipes (on le reconnaitra sans le nommer) a eu raison de SL. Lui et son patron ne sont plus chez Microsoft et le jour de leur départ j’avoue avoir ouvert une bonne bouteille.

C’est pourquoi aujourd’hui je m’amuse presque à lire les âneries de nombreux bloggers qui depuis 24/48h sont comme des poules qui semblent avoir découvert un oeuf … Plus de Silverlight dans Edge ! Mais mes pauvres amis, vous avez 4 ans de retard… Tout ce qui tournait autour de SL est mort depuis des années, les forums, les sites comme Toolbox et ses cours de design, etc, etc…

Tout ces pseudo spécialistes qui jacassent dans le vide ça m’énerve (presque) autant que la disparition réelle de SL.

Non, SL est mort depuis des années, nous le savons. Pas besoin de sur-communiquer sur un si vieil évènement malgré sa tristesse et l’ampleur de la perte technologique.

En réalité ce qui faisait débat chez les vrais spécialistes de SL, c’était de connaitre la date de l’enterrement…

Un long séjour à la morgue…

Car en fait si le décès du patient avait été constaté depuis longtemps sa dépouille gisait dans un tiroir de la morgue de Microsoft sans vraiment aucun respect pour ce valeureux soldat tombé au champ d’honneur sous les balles d’un psychopathe.

Ce que nous savons aujourd’hui c’est qu’une date a été fixée pour l’enterrement : la sortie de Edge, le nouveau navigateur de Windows 10.

Windows 10 le fossoyeur

A peine arrivé sur le marché (encore quelques semaines) ce pauvre Windows 10 se voit donc la tâche ô combien ingrate et pénible de jouer les fossoyeurs… Certains diraient que naitre sous le signe de la mort n’est pas de bon augure, mais nous ne sommes pas superstitieux chez Dot.Blog (ça porte malheur lol).

Soyons d’ailleurs plus juste, c’est Edge, le tueur de Internet Explorer, qui va se charger en réalité de la basse besogne car c’est bien lui qui va interdire toute forme de module complémentaire ActiveX mais aussi donc le runtime Silverlight.

Paix à son âme

Voici enfin une issue pour un produit d’exception qui restera dans les mémoires de ceux qui l’ont aimé l’une des plus belles réussites des ingénieurs de Microsoft. Faire du Web portable en vectoriel, alors qu’on en est encore à découper les images comme le Web de grand papa pour faire du Html ou même de la programmation sous Android, il faut dire que ça jetait, c’était parfait, juste parfait. Une technologie sans égale. Et ce n’est pas CSS3, ce foutoir non structuré, ni javaScript ce sous-langage avorton de java qui pourront arriver à la cheville du couple C#/Xaml de Silverlight. Mais c’est ainsi.

Maintenant nous pouvons dire que Silverlight est vraiment mort, et enterré. Anima sua in pace quiescat.

Applications Universelles, comme une réincarnation ?

En réalité le couple C#/Xaml se porte à merveille. son cœur bat toujours dans WPF par exemple ou dans Windows Phone depuis le début et dans WinRT depuis Windows 8.

Ce couple est même présent partout, sauf sur le Web, Microsoft s’accrochant toujours à louer les mérites de Html5 car Nadella, aussi progressiste soit-il, refuse de manger tous les chapeaux laissés par Ballmer et il ne peut faire revivre Silverlight.

Toutefois les Applications Universelles deviennent une réalité avec Windows 10. Une même application pour tous les form factors. Le même code pour un PC, une tablette, une Xbox, un Microsoft Phone…

Bon ce n’est pas encore parfait à 100% et cela oublie totalement le Web ce qui est une erreur à mes yeux. Aucune technologie ne peut se dire universelle si elle n’englobe par le Web. Et de plus l’universalité chez Microsoft se limite à l’univers Microsoft ce qui restreint un peu les choses dans un marché qui ne ressemble plus à celui de Windows il y a 20 ans… Mais les app universelles c’est un immense progrès et j’en reparlerai en temps et heure.

Laissez les poules découvrir leur œuf et Dot.Blog vous informer !

Mais je ne vais pas me répéter et plutôt que commenter les annonces récentes mais néanmoins bidons de certains bloggers je renverrais les lecteurs intéressés vers l’un de mes billets qui expliquait déjà tout cela, même Windows 10 et les app Universelles, bien avant qu’on ne leur donne ce nom : Se préparer au “big shift” de la stratégie Microsoft. C’était le 30 novembre 2011, et ça éclairait déjà 4 ans à l’avance ce que certains semblent découvrir aujourd’hui…

Si vous avez besoin d’un vrai conseil un jour dans votre entreprise, demandez-le à quelqu’un qui sait vraiment, je dis ça  je dis rien hein… lol Sourire

Et Stay Tuned !

blog comments powered by Disqus