Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Exclusif : les premiers leaks sur Windows 10 !

Alors même que Windows “Blue” devrait sortir d’ici le début de l’été on commence à en savoir plus sur son successeur, Windows 10.

Des innovations majeures

Malgré l’excellence reconnue de Windows 8 et des améliorations décisives apportées à Windows Blue, l’industrie et les clients sont en attente de quelque chose de plus.

“Etre au plus près de la demande, des désirs de nos utilisateurs, c’est ce qui nous a toujours motivé” (M. Stephenson, Sales Manager à Microsoft UK cité par The Sun).

“Nous allons continuer dans cette voie et vous serez surpris !” ajoute-t-il sans vouloir trop en dire.

Quelles seront ces innovations qualifiées de “majeures” par Steve W., plume officielle du célèbre blog américain AllLeaks ?

Les informations restent à prendre au conditionnel mais selon une source Microsoft restée anonyme et citée par AllLeaks voici les principales améliorations qui devraient, si cela s’avérait exact, révolutionner et le mot est faible, l’avenir du vaisseau amiral de Microsoft :

Un Design enfin plus élaboré

Microsoft a énormément investi dans le Design ces dernières années. On se souvient que ce fut la première et la seule société de cette importance à avoir publier un site entièrement dédié au Design des applications (le site “Toolbox”) avec de vrais cours donnés par de vrais designers d’un niveau inattendu. Il s’agissait à l’époque de mettre l’accent sur des outils comme WPF et Silverlight qui, enfin, permettaient d’introduire naturellement le Design dans le monde triste des applications.

C’est donc en parfaire cohérence avec ces avancées qu’on peut qualifier d’historiques que Microsoft préparerait le nouveau Design de Windows 10.

Une recherche de longue haleine

Après une phase d’éveil au monde, il était temps de prendre en compte la maturité des utilisateurs. Tout le monde se souvient de ces innombrables essais divulgués au Build USA de septembre par l’équipe de Design de Windows 8 et qui avait tant secoués le petit monde tranquille des créateurs d’applications Windows :

les premiers essais :

 

après des années d’études, le menu dit “à tuile” de Windows 8 :


 

Il faut avouer que Microsoft avait fait un tel bon en avant face à la tristesse des interfaces concurrentes qu’il aura fallu un peu de temps pour que le génie de Sinofsky s’impose comme une évidence, surplombant de façon magistrale les essais, peu convaincants il faut l’avouer, de Apple et Google.

Mac OSX (ci-dessous à gauche) montre un dénuement qui laisse sans voix, sans parler de ses ridicules icones en bas de l’écran très difficiles à lire quand on les compare aux tuiles presque “majestueuses” a-t-on envie de dire de Windows 8 ci-dessus. Quant à Android (ci-dessous à droite) on ressent nettement la complexité de l’esprit des linuxiens qui se cache sous Android : symboles exotiques minuscules en haut et en bas de l’écran, abondances d’icones au look non unifié propre à l’esprit anarchiste et anarchique de Linux.

Malgré la très grande supériorité de Windows 8 en termes de Design, il était temps de passer à une vision plus professionnelle encore.

Parmi les grandes nouveautés de Windows 10, le Design sera donc mis à l’honneur en reprenant le meilleur de tout ce qui a été fait jusqu’à lors :

image

On remarquera l’intelligence extrême de ce Design à la fois épuré et efficace. Le plus étonnant est la présente d’une barre de menu en bas de l’écran ainsi que la possibilité de positionner à volonté et où on le désire des widgets !

Terminé le mode fullscreen un peu frustre il est vrai de Windows 8. Grâce aux nouvelles capacités étonnantes des cartes graphiques modernes il est désormais possible d’envisager de telles choses même sur les machines de puissance standard, ce qui n’était pas le cas hélas il y a encore quelques années.

Profitant de l’accélération matériel du GPU, la barre de menu peut, parait-il, se cacher automatiquement pour libérer plus d’espace et se révéler automatiquement lorsque la “souris” (nous y viendrons plus loin) approche du bord inférieur de l’écran. Nous n’avons pas encore eu la possibilité de voir cette fonctionnalité “en vrai” et il semble qu’il s’agisse plus d’une exagération (elles sont fréquentes dans les leaks) que d’une réalité tellement une telle prouesse technique réclamerait de puissance. Rêve ou réalité ? Nous le saurons bientôt !

Les commandes à portée de clic

Il est évident que les quelques images qui ont pu fuiter ont été disséquées par tous les experts de la planète … Peut-être ne l’avez-vous pas remarqué, mais sur l’image ci-dessus on aperçoit dans le coin inférieur gauche une sorte de symbole dans un cercle.

Beaucoup se sont penchés sur cette bizarrerie, toutes les icones de Windows 10 semblant être rectangulaires ou carrées.

D’après Frank U. C. Killian de Daily Leaks, il s’agirait d’un moyen de faire apparaitre un menu structuré ainsi que d’accéder immédiatement aux répertoires spéciaux de Windows ! Un mode “texte libre” laisserait même la possibilité de taper directement quelques lettres pour accéder aux applications et même aux documents stockés !

Pour l’instant seule une image d’un site chinois nous est parvenue, fake ou pas ? A vous de juger :

Selon certaines personnes les mots à droite représenteraient les différents dossiers de la machine comme '”mes documents”. A gauche se trouverait la liste des applications installées qu’un simple clic permettrait de lancer.

Nous avons beaucoup de mal à croire qu’une telle prouesse technique puisse être intégrée aux premières versions de Windows 10, peut-être s’agit-il d’une fonctionnalité avancée qui ne sera présente que dans le SP1 ou SP2, voire Windows 11 ?

Le multi-fenêtrage

Attendu depuis longtemps, le multi-fenêtrage est un peu le serpent de mer de Windows… Tout le monde se rappellera d’ailleurs que ce but, jusqu’à lors inaccessible, avait historiquement été à la base du nom même de l’OS : Windows, avec un “s”, signifiant “fenêtres” en français…

Derrière cette volonté clairement affichée depuis les premiers temps, telle l’Arlésienne cette fonctionnalité faisait défaut. Beaucoup ont cru que Windows Blue viendrait apporter enfin le multi-fenêtrage à Windows 8, mais les déceptions furent à la hauteur de cette attente. Certains analystes ayant même poussé un peu loin les choses en persifflant sur la réelle capacité de Microsoft d’arriver un jour à proposer une telle option bien trop sophistiquée et gourmande en mémoire et en puissance de calcul pour nos pauvres PC.

Que ces mauvaises langues vont se sentir ridicules ! Windows 10 va révolutionner totalement notre vision de l’informatique en apportant le support du multi-fenêtrage.

Pour beaucoup de lecteur il s’agit certainement là d’un concept tellement nouveau qu’ils auront du mal à s’imaginer de quoi il s’agit. Nous n’avons malheureusement pas réussi à nous procurer de captures d’écran montrant à l’œuvre cette fonctionnalité.

Sous Windows 8 toute application s’ouvre et occupe 100% de la place disponible à l’écran, ce qu’on appelle le "mode IBM 5250 étendu" ou “fullscreen”, tellement naturel qu’on n’y prête plus attention. Toutefois sur les grands écrans qui équipent depuis peu les PC modernes les plus chers beaucoup d’utilisateurs s’étaient plaint qu’il ne soit pas possible de juxtaposer plusieurs applications à la fois. Délire de geek ou réel besoin ? Là n’est pas le débat, car tout se situait dans l’impossibilité technique de mettre en place un tel mécanisme ! En tout cas jusqu’à maintenant.

Windows 8 proposait un partage 25/75% de l’écran ce qui était déjà une prouesse imposant au minimum un écran de 1366 pixels de large, un délire technique pour bon nombre d’utilisateurs ! Windows Blue ajoute, on le sait aujourd’hui, un mode 50/50% réellement bluffant. Etait-il possible d’aller plus loin en l’état de la technique ? Certainement pas.

Mais avec Windows 10 et l’arrivée de nouveaux CPU surpuissants, Microsoft veut reprendre la main et devancer le marché. Certes, les machines les plus anciennes ne pourront visiblement pas utiliser cette option faute de puissance, certes nous entendrons encore les mêmes personnes nous ressortir le même discours selon lequel Microsoft pousse à l’achat de nouvelles machines rendant obsolètes celles à peine acquises… A chaque innovation majeure de la firme de Redmond nous avons entendu les mêmes complaintes…

Les plus grincheux oublierons vite ces griefs quand ils pourront tester par eux-mêmes la souplesse incroyable de ce mode de fonctionnement inédit !

Bien qu’aucune capture écran n’ait fuité sur cette innovation, nous avons pu nous obtenir d’un employé d’une petite société inconnue jusque là ayant travaillé (cela reste à prouver) pour Microsoft sur le sujet une copie d’écran de mauvaise qualité qui aurait été, tout est à prendre au conditionnel ici, l’une des phases d’étude de ce mode multi-fenêtré :

La rusticité de cette copie d’écran ne doit pas faire oublier l’incroyable travail qui se cache derrière tout cela si jamais il ne s’agit pas d’un fake, ce que nous soupçonnons pour être franc.

L’employé en question a d’ailleurs souhaité gardé l’anonymat ce qui ne permet pas de valider la source. Mefions-nous des petits malins qui dans ces périodes de doutes et d’excitations en profitent pour glisser des fakes parmi les véritables leaks !

Toutefois, si cette image peut être prise au sérieux on comprend pourquoi Microsoft a si bien gardé le silence sur cette nouvelle fonctionnalité qui risque de tuer toute forme de concurrence !

La “souris” !

Le mode tactile de Windows 8 avait demandé des années de préparation, mais on se souvient que l’Association Française des Ostéopathes, confirmant une note de l’O.M.S. avait mis en garde les utilisateurs contre un abus de ce mode : nos bras ne sont pas faits pour rester en l’air toute la journée !

La caisse d’Assurance Maladie de Paris ayant même reconnu que dans certains cas la manipulation trop longue d’écrans tactiles sur un PC de bureau pouvait créer une forme de Tennis Elbow et que des travaux étaient lancés par une Commission Nationale du Sénat pour assimiler ces nouveaux troubles à un accident du travail, ce qui suscita alors, on s’en rappelle, une levée de bouclier de la part du patronat et de vifs échanges entre le Premier Ministre et certains membres de l'opposition de Droite.

Il est vrai que cette position inconfortable a toujours été le point faible de cette vieille technologie. Faute de mieux Microsoft s’était toujours rangé derrière l’impossibilité technique en l’état des connaissances tout en jurant travailler à un mode de pilotage plus adapté aux PC.

Et bien c’est fait !

Nous avons pu nous procurer des images du UX and Advanced UI Research Center de Redmond qui montre l’avancée de ces travaux :

Un premier modèle façonné par des artisans sur mesure :

Une version plus aboutie :

Une autre :

A quoi ressemblera le modèle final ?

Comment cette “souris” sera-t-elle intégrée au système de commande Windows 10 ? Tout cela reste un mystère bien entendu…

Conclusion

Après des dizaines d’années de recherches et de tâtonnement, Windows 10 pourrait bien être au PC ce que l’ouvre-boite a été à la conserverie : un progrès si énorme qu’on n’envisage plus un seul instant de parler de la seconde sans évoquer le premier.

Un large espace libre appelé le “bureau” sur lequel on peut placer où on veut plusieurs applications à la fois, le tout manipulable via une “souris” mettant fin à la fatigue et aux accidents du travail liés aux écrans tactiles, un menu “start” permettant d’un clic de lancer les applications et d’accéder aux principaux dossiers spéciaux de Windows…

Tant d’innovations attendues depuis si longtemps…

Windows 10 saura-t-il réussir cette alchimie impensable ou tout cela ne serait-il qu’un énorme poisson d’avril cachant certaines vérités ?

Stay Tuned !

blog comments powered by Disqus