Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Jupiter n’est pas Mosh... Et Windows 8 sera l’avenir de Silverlight ? ...

[new:15/07/2011]Noms de code : Jupiter, Mosh et Windows 8. Le dernier vous dit peut-être quelque chose, les deux premiers peut-être pas. Ensemble, ils pourraient signer l’avenir de Silverlight et rendre ce merveilleux outil un incontournable.

Rumeurs et faisceau de preuves

Il s’agit de rumeurs, mais qui se recoupent de mieux en mieux, ainsi que de certains faits troublants allant dans la même direction, le tout doublé de motivations qu’on commence à comprendre.

Mosh c’est beau !

Mosh ? Le mosh est une forme de danse hyper brutale des milieux punk. L’art de trouver des noms de code chez MS est à son apothéose ! Remarquez que puisqu’il s’agit de rumeurs, même assez fiables, peut-être n’est-ce qu’une interprétation d’une phonétique signifiant autre chose. Mais tous les américains qui en parlent utilisent bien cette graphie.

Mosh, c’est la nouvelle interface de Windows 8. En français, il est clair qu’il est préférable d’ici sa sortie de lui trouver un autre nom, moins ... moche.

Même celui de Windows 8 n’est pas définitif, MS pourrait le changer d’ici la sortie. Des bêta seraient disponibles en juillet ou en septembre pour une sortie fin 2012. Le 1er juin dernier MS a dévoilé un bout d’interface de Windows 8 : cela ressemble beaucoup à Metro, donc à Windows Phone 7, avec des gros carrés de couleurs gaies. Mosh, ça sera cela : une interface “à la Phone 7” pour Windows. On appelle ça une “tile-based" user interface”.

Certains pensent qu’il s’agirait plutôt d’une interface alternative, très bien adaptée au téléphone et aux tablettes (on sait que Windows 8 supportera les processeurs ARM dans ce but), mais peut-être pas à Windows en mode desktop qui tout en étant proche aurait quelques adaptations (notamment les menus en plus des gros boutons qui sont pratiques surtout sur les tablettes et les téléphones tactiles). Mais là dessus les choses restent floues.

Bref, convergence et modernité, Windows se mettrait à l’heure des Smartphones et des tablettes. Cela semble assez pertinent et logique. J’aime bien Metro, d’ailleurs tout le site E-naxos est en train d’être refait dans ce style et Dot.Blog a été dernièrement relooké pour devenir plus proche de cet esprit. Ca m’arrange donc :-)

Unification des plateformes

Derrière tout cela se cache un besoin de tout éditeur : unifier ses différents produits pour réduire les couts, améliorer la maintenance et afficher une unité qui donne de la cohérence à sa gamme.

Il est clair que le look Vista et celui de Windows Phone 7 ne sont pas très unifiés. Quant aux tablettes, pour l’instant elles utilisent Windows 7 pour les rares de ce type et on sait que MS vise à être beaucoup plus présent sur ce segment.

Il faut donc unifier tout cela. Windows Phone 7 avec Metro est le dernier look créé par MS. Il est plaisant, clair, et ne cherche pas à copier ce qui se fait ailleurs sur Android ou iOS. Il est donc logique de le choisir plutôt que d’inventer autre chose ou de garder le look Vista.

On en revient donc à Mosh, qui serait une émanation de Metro, mais pouvant s’adapter au trois types de machines Smartphones, Tablettes et PC.

Mais si l’unification concerne l’UI et l’UX c’est aussi la plateforme qui est visée : rendre les applications plus portables sur ces trois supports.

C’est là qu’on se pose la question de savoir à quoi ressemble l’OS et surtout le modèle de développement.

Jupiter

La 5ème planète, la plus grosse, certains astronomes vont même jusqu’à dire qu’elle est à la limite d’un soleil avorté. Peut-être aurions-nous deux soleils dans notre ciel si le hasard avait laissé assez de gaz à la portée de cette géante...

Mais Jupiter est aussi le dieu tout puissant. Le dieu romain qui gouverne la terre et le ciel et tous les êtres vivants, rien de moins ! On pense que Jupiter n’est que la version romaine de Zeus, dieu grec ayant a peu près les mêmes attributs (puisqu’il est le roi des dieux). En clair, c’est plutôt le gratin du monde des dieux.

La plus grosse planète de notre système, presque un soleil, un dieu tout puissant. Mais chez Microsoft, qui est Jupiter ?

Selon les sources qui se recroisent, Windows 8 inclura un nouveau modèle d’application, son nom de code est Jupiter. Ce nouveau modèle d’application serait des paquets appelés “Appx”, un peu comme un zip contenant tout le nécessaire pour s’installer sur la machine et distribué via son propre Market Place... Unification des concepts avec le Smartphone aussi.

Les applications pourraient être écrite en C# ou tout autre langage de la plateforme .NET qui est donc loin de tirer sa révérence.

Toutes ces applications seraient aussi formées d’une couche graphique Xaml, le GDI disparaissant définitivement.

Ces applications pourraient fonctionner sur toutes les plateformes (WP7 ou WP8, Tablettes, Windows 8 et sans oublier la Xbox).

Jupiter ne serait rien d’autre que Silverlight remanié pour s’adapter à ces nouveaux défis et deviendrait en quelque sorte le modèle de développement du monde Microsoft pour toutes les plateformes !

Lorsqu’on sait que la fluidité graphique, la 3D, de nombreuses améliorations de l’OOB, un moteur d’impression vectoriel, etc, sont au cœur de Silverlight 5 (encore en beta) et qu’on rapproche ces fonctions de ce qu’est aujourd’hui Metro sur WP7 (Silverlight) et le but “immersif” et “fluide” de Windows 8 précisé par Steve Ballmer, on ne peut s’empêcher de se dire que cela fait une coïncidence de plus.

Conclusion

Malgré le flottement qu’à créé l’annonce d’un recadrage vers Html 5 chez Microsoft dernièrement, il se pourrait bien que nous n’ayons pas tout compris. MS veut pousser Html 5 comme plateforme Web, et c’est finalement logique, Silverlight n’a jamais eu la prétention de remplacer Html. Ce qui nécessitait un plugin hier peut se faire en Html 5 : ajouter du son, lire une vidéo, et programmer l’interface de façon graphique. Mais Silverlight a toujours eu une autre vocation, bien plus solide, celle de faire de vraies applications...

Ce n’est pas pour rien que Silverlight a été choisi pour programmer Windows Phone 7, ce n’est pas pour rien que Jupiter semble bien placer Silverlight au cœur de la nouvelle plateforme.

Il y a un moment j’avais soulevé un tollé en parlant de la mort de WPF qui serait remplacé par Silverlight, j’en avais soulevé un autre plus tôt encore en indiquant que Silverlight et WPF convergeraient à terme selon ma vision des choses.

La convergence est quasi totale avec SL 5 et consommée depuis au moins SL 4. La montée en puissance de l’OOB, de la possibilité d’invoquer du code natif embarqué dans le XAP de SL 5 confirme que techniquement les dernières barrières se lèvent. Jupiter semble annoncer la mort de WPF et son remplacement pur et simple par Silverlight. Un Silverlight toujours doué pour l’Internet, mais étendu pour, en OOB, devenir une base parfaitement utilisable en mode Desktop.

Rumeurs, je l’ai dit, tout cela n’est qu’au stade de rumeurs.

Même si de nombreuses sources se recoupent aujourd’hui et vont toutes dans la même direction, bien fol celui qui s’y fierait sans retenu. Il est trop tôt pour sabrer le champagne mes amis, mais il y a de fortes chances que Silverlight, bien loin de mourir, deviennent le passage obligé pour développer des applications dans le monde Windows, sur tablettes comme sur PC en passant par les Smartphones.

Achetez Blend, et formez-vous, car cet investissement ne sera de toute évidence pas une perte...

Et puis cela arrange mes affaires aussi, ne soyons pas hypocrite, en tant qu’expert MVP Silverlight je ne peux pas nier que vos projets m’intéressent... N’hésitez pas à me contacter ! Dot.Blog est dénué de tout bandeau de pub et le restera. Alors, je peux bien glisser pour une fois un peu de mercantilisme dans ma conclusion :-)

Mais surtout :

Stay Tuned !

blog comments powered by Disqus