Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Le blues du générateur d'état (sous titré: Et si RDL était la solution ?)

Il n'y a pas que le "Set of" de Delphi qui peut donner le blues (voir ce billet pour comprendre), non, il y a pire, sous tous les langages, depuis toujours, sous tous les OS, l'informaticien a toujours eu le blues des générateurs d'état, et le blues, c'est peu dire...

[EDIT: Voir ce billet plus récent qui propose un tutor complet] 

Les delphistes ont pesté contre QuickReport et ses bugs après avoir ronchonné sur ReportSmith (qui s'en souvient?), Borland l'a remplacé un jour par RaveReport, encore pire, Microsoft intègre de longue date Crystal Report qui n'a jamais eu les faveurs des développeurs (comment peut-il encore exister d'ailleurs si personne ne l'aime ? un mystère), sans trop rien dire tout en le disant sans le dire, Microsoft propose un service de génération d'état dans Sql Server. Quelle drôle d'idée que de le lier au serveur (même s'il y a une logique compréhensible) plutôt que d'en faire un produit à part réellement intégré à VS. Mais peu de gens s'en servent et MS ne semblent pas non plus le promouvoir avec force et vigueur...

Je suis convaincu que les Java-istes, les C-istes, et même les cobolistes (heeuu non, eux ils faisaient les états à la main avec des petites étoiles pour dessiner les cadres), enfin à part les cobolistes donc, je suis convaincu que tous les développeurs du monde ont toujours été déçus par les générateurs d'état.

La faute à qui ? A la nature même des états... Un état cela peut être tout et n'importe quoi. D'un simple "listing" à l'ancienne, jusqu'à la mise en page d'une ordonnance ou d'un rapport d'activité annuel, d'une facture à une liasse fiscale, d'un chèque à un mailing publicitaire... Une vraie liste à la Prévert ! Et chacun de ces documents a ses propres exigences, ses priorités, ses "non négociables". Un mailing avec enveloppe à fenêtre ou une liaisse fiscale pré-imprimée devront se reposer sur un outil très précis au niveau du placements des zones, pour un listing c'est la facilité et la rapidité de mise en page en colonnes, les sous-totaux, les regroupements, les ruptures qui seront essentiels..

Bref, le générateur d'état idéal et parfait n'existe pas. Il en existe de très mauvais (non, je te citerai pas de noms !), d'autres meilleurs, mais aucun n'est adapté à tous les besoins.

RDL vous connaissez ?

Report Definition Language. Une norme de description d'état dérivée de XML, voilà ce qu'est RDL. C'est sur ce langage d'ailleurs que repose le service générateur d'état de SQL Server 2005 et 2008, mais RDL existe en dehors de cette base de données. Et c'est tout là son intérêt !

La description de la norme de novembre 2005 se trouve ici, une lecture édifiante, mais peu passionnante il faut l'avouer.

Le site suivant (ici) regroupe des informations complémentaires sur RDL ainsi que le composant ReportViewer de Microsoft qui s'intègre à Visual Studio (une version VS 2005 et une pour VS 2008 existent).

On trouve même ici un moteur RDL autonome ainsi qu'un designer visuel évitant de trop mettre les mains dans XML. Gratuit et avec les sources, accompagné d'un serveur d'états, il s'agit là d'une base intéressante.

RDL et ses trops rares outils restent encore trop confidentiels, la puissance descriptive du langage est pourtant plus qu'intéressante, la possibilité de requêter des sources SQL mais aussi des services Web, des flux RSS, etc, n'est qu'une des facettes de cette puissante alternative aux générateurs d'état classiques.

RDL est-t-il le générateur d'état idéal ?
Difficile à dire car c'est avant tout un langage, mais justement, là est sa force : les états deviennent descriptifs, "générables" par programmation (fabriquer un fichier XML à coup de WriteLine dans un fichier texte est d'une simplicité enfantine), partageables (RDL est un format ouvert et publié), et les moteurs traitant RDL savent exporter les états en PDF, HTML, CSV, MHT, Texte, RTF, etc..

Il n'y a pas à l'heure actuelle (à ma connaissance) de superbes designers hyper sexy pour RDL (mais VS 2008 intègre un designer visuel, le saviez-vous ?!), l'information est difficile à trouver, c'est le côté "underground" de RDL.. Mais si comme tous les informaticiens de la planète (et peut-être même de quelques exoplanètes!) vous avez le blues du générateur d'état, alors jetez un oeil à RDL, il y a des chances que cela vous séduise. Dans tous les cas vous aurez au moins gagné un sujet de conversation hyper branché pour la machine à café !

Merci qui ? ... Laughing

Alors stay tuned !

blog comments powered by Disqus