Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Mobiles : les apps natives flinguent le web !

[new:30/05/2012]J’en parlais dans mon dernier billet “Html 5, la fin tragique d’un buzz” qui a fait réagir beaucoup de monde. Jugé par certains comme une vision délirante du futur, la grande majorité des lecteurs adhéraient à ma prédiction. Celle-ci se confirme bel et bien, les applications natives sont l’avenir du développement, et non plus Html 5...

N’en déplaise aux grincheux ou à ceux qui trop “intoxiqués” par le buzz Html 5 se refusent à voir la réalité en face, j’ai maintenant des chiffres à vous proposer : La fréquence moyenne des sites Internet a baissé de 5,5% sur un an, la faute aux applications mobiles.

Bien sûr je vois les mêmes sceptiques se préparer à m’invectiver en doutant de mes chiffres.

C’est pourquoi que je n’en dirais pas plus, et je renvoie le lecteur à cet article édifiant de BusinessMobile.fr “Le succès des applications mobiles plomberait le trafic des sites Web français”.

C’est court, clair, et cela confirme ce que je disais : Les applications natives des mobiles prennent le pas sur les sites Web, ce qui, de fait retire tout son caractère “universel” supposé à Html 5 puisque les mobiles ne se programment pas en ce langage destiné au Web.

Certains futés me feront remarquer que si, les mobiles qui fonctionneront sous Windows 8 pourront être programmés en html / js, et que donc c’est bien l’avenir.

Je n’entrerai pas dans ce qui m’apparait être ici un concours de mauvaise foi : d’une part Windows 8 n’existe pas encore (fin d’année 2012) on ne peut donc pas encore parler de sa pénétration du marché et encore mois de quels outils de développement seront ou non adoptés sur cet OS, et d’autre part il convient de rappeler que Html/js sous WinRT se programme de façon très spécifique liée à Windows 8 et ne permet en rien de développer des applications pour le Web. Développer sous WinRT c’est développer en “natif” pour Windows 8 quel que soit le langage choisi. Comme sous .NET il existe un choix de langages, dont aujourd’hui JavaScript et html. Mais tout cela permet de faire du natif et non du web.

Bref, l’avenir est au natif et le problème sera de choisir quel natif... iOS, Android ou le prochain Windows 8 ?

En tout cas ne pas écouter la petite voix qui vous dit depuis longtemps que Html 5 n’est pas l’avenir universel que le buzz fait croire serait certainement une grosse erreur. L’avenir du Web lui-même sera toujours Html mais pour la portabilité des sites on choisira certainement plutôt ASP.NET avec du Html 3 ou 4 et une poignée de JavaScript que Html 5.

Même s’il reste impossible aujourd’hui de prévoir le succès de Windows 8 (qui cumule à mon avis autant d’excellentes avancées que de points discutables, notamment Metro Style tout tactile imposé comme menu central même aux PC) nous savons d’ores et déjà que seul Windows 8 offrira une vision cohérente réexploitant le savoir faire des équipes en place pour développer du PC au Smartphone en passant par les tablettes. Si Windows 8 ne fait pas un grand succès au niveau grand public, il y a fort à parier que les DSI réfléchissent à deux fois avant d’engager et de former du personnel supplémentaire pour gérer iOS et Android alors qu’ils possèdent déjà les compétences pour faire du WinRT...

C’est à ces entreprises, à leurs DSI, à leurs développeurs que je m’adresserai bientôt au travers d’une série d’articles sur WinRT programmé en C# et Xaml. En Juin nous disposerons d’une RC de Windows 8 qui permettra bien mieux que les bêta de se faire une idée du produit final. A partir de sa sortie Dot.Blog se tournera sur les diverses possibilités qu’offrent Windows 8, tant du point de vue WinRT pour les PC, Tablettes et Smartphones que dans sa partie “classique” avec WPF et certainement encore Silverlight (car rien ne l’égale pour des applications Intranet ou extranet de qualité).

Nous verrons ainsi au fur et à mesure, comment réutiliser son savoir faire WPF/Silverlight pour créer des applications WinRT pour tablettes ou Smartphones, et même pour PC.

Nous sommes actuellement dans le creux de la vague, il n’est plus l’heure de promouvoir WPF ou Silverlight (malgré le grand intérêt qu’ils conservent) mais il est trop tôt pour parler sérieusement de WinRT, ne serait-ce qu’en raison de l’absence de machines (tablettes et Smartphones) pour le faire tourner. Dot.Blog se veut constructif et s’attache à transférer une connaissance utile, jouer les essayistes avec des bêta et des outils de développement pas encore finis est juste ludique mais nous sommes trop occupés pour perdre du temps à jouer...
Mais d’ici juin les choses vont changer et l’apparition d’une première tablette (la Nokia fabriquée par Asus) pourrait nous permettre de passer du jeu à la réalité en expérimentant réellement les possibilités de WinRT avec un RC très proche de la finale. Appliquer MVVM à WinRT sera par exemple un questionnement passionnant, la gestion du tombstoning même sur PC posera de nouvelles questions. Quelles librairies utiliser ? Comment contourner le manque de certains composants ? Prendre en compte le tactile, les différents form factors ? Publier sur le market place ? Des milliers de questions de ce type attendent des réponses pratiques... J’y travaille...

D’ici là, ne lâchez pas vos compétences C# / Xaml pour céder aux sirènes de Html 5, les sirènes, dois-je le rappeler, créatures fantastiques, étaient craintes des marins car elles faisaient échouer les bateaux qui cédaient à l’appel de leur chant si mélodieux, mais fatal...

 Et forcément,

 Stay Tuned !

blog comments powered by Disqus