Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Silverlight : Enum.GetValues qui n'existe pas, binding et autres considérations

Silverlight, comme vous le savez, propose dans quelques méga octets un mini framework .NET qui est tellement bien "découpé" que la plupart du temps on ne se rend même pas compte qu'il manque des dizaines de méga de code binaire... Pourtant entre une installation complète du Framework 3.5 ou 4.0 à venir et l'installation du plugin Silverlight il y a comme une énorme différence ! De deux choses l'une, soit Silverlight ne sait rien faire tellement il est diminué par ce découpage, ce qui n'est pas le cas, soit le Framework complet est juste gonflé avec des fichiers inutiles pour "faire sérieux", ce qui n'est pas le cas non plus :-)

Un découpage savant 

Donc ce n'est ni l'un ni l'autre. La troisième possibilité, qui est la bonne réponse, est que le Framework complet est d'une richesse infinie dans les moindres détails, et que le Framework Silverlight "ruse" en zappant beaucoup de détails mais sans perdre l'essentiel. Cela donne l'impression qu'on peut tout faire en Silverlight comme en WPF. C'est "presque" vrai. Assez rapidement on tombe sur les fameux petits détails qui manquent. Cela implique de les compenser par du code.

Cela dit loin d'être une critique négative de Silverlight s'en est au contraire une apologie ! Je trouve en effet le découpage savant qui a été effectué dans Silverlight particulièrement bien fait. L'approche est très sensée : il est rarissime (même impossible) qu'une application utilise et nécessite d'accéder à toutes les méthodes, toutes les propriétés de toutes les classes du Framework tellement celui-ci est riche. Du coup, en faisant des coupes bien choisies, on peut laisser les squelettes de presque tout le Framework ainsi que les principales méthodes et propriétés utilisées le plus souvent. On obtient le Framework Silverlight dans lequel un code standard trouvera 95% de tout ce qu'il lui faut pour tourner. Beaucoup d'applications simples ne verront même pas qu'il manque quelque chose. En revanche pour les autres cas, le développeur ajoutera les contournements nécessaires ce qui grossira un peu son code binaire Silverlight, mais d'une petite fraction très supportable. Rien à voir avec le coût d'une installation du Framework complet.

Il n'en reste pas moins vrai que parfois pour des choses très simples on se retrouve un peu le bec dans l'eau. "Tiens, c'est bizarre, j'aurais juré que la méthode xxx existait !" Et non, on n'a pas rêvé, elle existe bien, mais dans le Framework complet, pas dans celui de Silverlight. Un exemple tout simple : la méthode GetValues() de la classe Enum.

Enum.GetValues où es tu ?

Un cas d'utilisation très basique qui fait voir immédiatement qu'il manque quelque chose : essayez de faire un binding entre une combobox et une énumération. Truc classique par excellence.

Que le binding soit fait par Xaml ou bien par code, à un moment où un autre il faut que l'énumération sache retourner la liste de ses valeurs. C'est justement la fonction de la méthode Enum.GetValues().

Mais dans le Framework Silverlight cette méthode n'existe tout simplement pas. Victime de la cure d'amaigrissement évoquée plus haut. Il ne s'agit donc ni d'un oubli ni d'un dommage collatéral, c'est un parti pris, assumé.

Et alors on fait comment ?

Assumé, assumé... comme il y va ! Non, je vous l'assure, c'est assumé. Par l'équipe qui développe le Framework Silverlight en tout cas. Mais pas forcément par les développeurs qui l'utilisent ! Car pour eux c'est une autre histoire puisque, en effet, il va falloir réinventer cette méthode.

A l'aide d'un peu de Linq to Object et de Reflexion, on peut s'en sortir.

Linq et Reflexion

Il existe en effet un moyen d'obtenir les valeurs d'une Enum par la réflexion, en utilisant la méthode GetFields() sur le type de l'Enum dont on souhaite obtenir les valeurs. 

GetFields() retourne un tableau de FieldInfo. Une Enum présente alors ses différentes valeurs comme un tableau de champs. En plus de ces champs, GetFields() retournera aussi des éléments qui ne sont pas des valeurs de l'énumération mais d'autres champs de la classe. Au sein de FieldInfo vous trouverez un ensemble de méthodes nommées Isxxx(), l'une d'entre elles nous intéresse plus particulièrement ici; c'est IsLiteral. Toutes les valeurs de l'énumération retournent True. La solution est alors simple en ajoutant à la Réflexion un peu de Linq to Object :

   1:  var enumType = typeof(monEnumeration);
   2:  var fields =  from field in enumType.GetFields()
   3:                where field.IsLiteral
   4:                select field.GetValue(null).ToString();
   5:  LaCombobox.ItemsSource = fields;

A partir du type de l'énumération (ligne 1) on construit une requête Linq to Object qui filtre tous les champs ayant IsLiteral à vrai et qui sélectionne la valeur de ce champ sous la forme d'une string.

Ne reste plus qu'à faire le binding entre cette requête Linq et ItemsSource de la combo box.

Il faudra ajouter un peu de code pour transformer la chaîne sélectionnée dans la combo en une valeur de l'énumération grâce à un appel à Enum.Parse().

C'est la version simple et courte. Bien entendu dans le cas où on souhaite faire du binding plus automatisé, notamment directement en Xaml, la solution donnée ici est un peu trop simple. L'esprit est le bon mais il manque des petites choses comme un convertisseur de valeurs.

D'autres versions plus sophistiquées

Il est bien sûr possible d'aller plus loin et de formuler une solution plus sophistiquée qui permettent de faire du binding en Xaml notamment. Je vous laisse y réfléchir, ça fait un bon excercice C# et ce n'est pas un MVP C# qui vous dira que s'entraîner mentalement de la sorte sur le langage est inutile ! :-)

Mais sachez que d'autres y ont déjà pensé et ont proposé des solutions souvent assez proches (ce problème ne peut pas être résolu de dix milles façons). En voici quelques unes dans lesquelles vous pourrez piocher matière à aller plus loin :

Silverlight c'est sympa et en plus ça fait travailler les méninges, que du bon ! 

Stay Tuned !

 

 

 

blog comments powered by Disqus