Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Visual NDepend un outil d'analyse de code original et puissant

A partir d'une certaine taille le code d'une application devient difficile à maintenir même s'il est bien conçu. De même, la maintenance évolutive oblige souvent à mettre les mains dans un code écrit par d'autres (si ce code est assez ancien, on peut s'y perdre même en en étant l'auteur d'ailleurs !). Auditer un code est ainsi un besoin fréquent dans le travail de tous les jours d'un développeur. Si on effectue des missions d'audit ce besoin devient alors impérieux car il est nécessaire d'entrer rapidement dans un code "étranger" et toujours complexe (je n'ai jamais été appelé en audit pour des logiciels de 20 lignes...).

Les outils d'analyse de code sont ainsi des compagnons indispensables. Hélas ils ne sont pas si nombreux que ça et comme tout ce qui touche la qualité, ils sont un peu "oubliés".

Je voulais ainsi vous présenter un excellent outil : Visual NDepend.

NDepend est puissant, il permet de construire et visualiser des comparaisons, d'auditer la qualité du code, et surtout de mieux visualiser la structure d'une application. Le tout quantitavement (métriques), qualitativement (l'information est pertinente) et graphiquement (le logiciel propose de nombreux diagrammes et schémas permettant de visualiser ce qui est invisible en lisant le code source : structures, dépendances, ...).

NDepend ne se limite pas seulement à l'audit de code, c'est aussi un excellent outil de refactoring.

On notera aussi, côté puissance, l'intégration d'un langage d'interrogation, le CQL (Code Query Language), permettant à la façon de SQL de "questionner" un projet et son code comme s'il s'agissait d'une base de données. La comparaison s'arrête là avec SQL car CQL "comprend" le code alors que SQL ne comprend pas le sens des données qu'il manipule. Cette grande différence confère à NDepend une très grande souplesse et beaucoup d'intelligence.

Par exemple il est très simple de faire des requêtes du type "montre moi toutes les méthodes privées dont le nombre de lignes de code est supérieur à 20", très utile pour repérer rapidement dans un projet les lourdeurs ou la nécessité de refactoring. Une telle interrogation se formule en la requête CQL suivante "SELECT METHODS WHERE NbLinesOfCode > 20 AND IsPrivate".
On peut bien entendu créer des requêtes plus sophistiquées comme rechercher toutes les types qui sont une définition de classe et qui implémentent telle ou telle autre interface !

NDepend est ainsi un outil de grande qualité dont on ne peut que conseiller l'utilisation. Réalisé par Patrick Smacchia, un acteur connu de la scène .NET et Microsoft MVP C#, NDepend est vendu 299 euros en licence 1 utilisateur, c'est à dire pas grand chose au regard des immenses services qu'il peut rendre.

Il y a beaucoup de choses à dire sur cet outil et surtout à voir. Le mieux si vous êtes intéressés est de vous rendre sur le site du logiciel www.ndepend.com où vous pourrez visionner de nombreuses petites vidéos qui vaudront mieux que de longs discours.

Bon refactoring !

 

blog comments powered by Disqus