Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Windows 10 : Bravo !

[new:30/08/2015]On est toujours circonspect à l’annonce d’un nouvel OS tout frais, surtout quand on souhaite mettre à jour sa machine sans rien perdre… Windows 10 est à peine sorti du moule, encore tiède alors qu’en est-il ?

Pas de mystère tout est dans le titre…

je ne vais pas vous faire marner, mon avis est dans le titre : Bravo !

Bravo à Microsoft qui a réussi à faire enfin le mariage entre ce qu’il y a de meilleur dans Windows 7 et Windows 8.

Bravo aux équipes de développeurs qui ont fait un travail énorme et magnifique.

Bravo aux testeurs, internes et externes qui ont largement débroussaillés les problèmes.

Pourquoi tant d’enthousiasme ?

Parce que ça fait du bien tout simplement d’installer un truc aussi sophistiqué qu’un OS et que ça marche du premier coup. Parce que Windows 10 ne ment pas : “c’est le même Windows mais en mieux”.

Expérience : Installation

Utilisant une version Entreprise pas de mise à jour automatique. Je passe donc par MSDN et mon abonnement.

Plein de versions différentes, je ne sais trop laquelle ira. Entre les N, les KN, les N/KN, les LTSB et autres variantes dur de savoir.

Je ne sais pourquoi j’ai pris une LTSB au départ, je ne savais pas trop (maintenant je sais, voir le billet précédent…). Quelques heures de téléchargement plus tard, de gravage et de setup … et le setup me dit en gros : “impossible de mettre à jour, ce n’est pas la même édition de Windows”. Pourtant entreprise c’est entreprise…

Bon heureusement que ça ne passait pas, prendre une LTSB aurait été une erreur.

Je repars dans les téléchargements et je choisis finalement une entreprise x64 tout court. Pourquoi faire compliqué… Je ne l’avais pas vu la première fois…

On télécharge… c’est long, mais ça marche, Bravo aussi aux types qui gèrent l’infrastructure chez Microsoft ce ne sont pas des débutants, vu le flux massif des mises à jour c’est tout de même une prouesse…

Je grave, j’installe. Pan ! après une bonne demi-heure ça plante. Avec un message laconique genre un petit dialogue “erreur d’installation de windows”. Point. Un bouton Ok et c’est tout. Misère de misère…

Au temps pour moi je soupçonne le DVD que je viens de graver de n’être pas au top de sa forme. Une idée comme ça. Bonne idée. Je regrave et je recommence et là tout marche Sourire

Windows me demande gentiment si jeux tout effacer (non non merci !), ne garder que mes données (bof…) ou bien tout garder même mes applis. Of course je veux tout garder ! Si Windows est long à installer, ce n’est rien par rapport à toutes mes applis, j’en ai tout de même pour plusieurs jours à tout ré-installer. Donc oui je veux garder tout, surtout mes applis (les données sont sauvegardées mais les applis les setup sont super longs…).

Angoisse : ça garde les applis mais est-ce que tous mes softs légaux avec activation ne vont pas me jeter. Il y a eu des mises à jour Windows qui m’ont fait ce mauvais coup… La 8.0 si je me souviens.

il faudra attendre un bon moment que tout soi installé…

Ô magie, ça reboot en me disant bonjour Olivier… J’hésite, je tape mon mot de passe personnalisé, Bingo ! ça passe.

Et puis d’un seul coup l’impression qu’il ne s’est rien passé : c’est le même écran, même background, écran de gauche et de droite idem qu’avant, icônes aux mêmes endroits… Je flippe un instant…

Ah non, la barre de tâche est légèrement différente, tiens un toast nouveau avec une petite musique… Je n’y crois pas. Tout marche. La vidéo, le son, les écrans, leur configuration, etc… Bien entendu je n’ai pas attaqué par ma machine principale, mais c’est tout de même mon gros portable plein à craquer de choses indispensables, ma machine bis en déplacement ou en cas de panne de la principale. Et les drivers sur les portables ça me fait toujours peur… Et bien Windows 10 s’en sort avec un sans faute. Chapeau.

Reste le bouton de Classic Shell… je clique dessus… Plus de Classic Shell, mais bien le nouveau menu Start avec sa partie à tuile. Incroyable ! Je désinstalle Classic Shell dans la foulée, adieu mon ami, je t’ai bien aimé tu sais, comment aurais-je survécu à Windows 8 tout ce temps sans toi… C’est déchirant cet adieu. si si.

Reste l’angoisse majeure : les licences de tous mes softs… j’en lance un timidement avec un début de sueur froide… Ca passe. Gros soulagement ! J’en lance un autre, idem. Puis un autre, pareil. Tout marche, aucune licence n’a été perdue (il me reste deux ou trois trucs à vérifier mais ils sont secondaires). D’un seul coup je sens une vague d’amour pour l’équipe de dev de Windows 10 m’envahir. S’ils avaient été dans le bureau je leur aurais fait la bise à tous !

Tour d’horizon

Cette fois-ci j’étais trop charrette et aussi un peu traumatisé par Windows 8 alors je n’ai pas pu participé au béta test. Normalement on n’a pas le droit le dire quand on le fait, ni pendant, ni après. On signe des papiers pour ça, et en plus en tant que MVP j’ai une NDA qui me suit depuis des années. On ne rigole pas avec les contrats. Mais quand on ne fait pas le béta test… le règlement ne dit rien donc c’est autorisé de le dire je suppose !

Donc comme un gosse qui ouvre un nouveau jouet je découvre le vrai Windows 10 sur mon PC, comme M. ToutLeMonde. Ca fait drôle. D’habitude je sais tout d’avance, là je suis un blaireau normal. J’aime cette sensation toute emprunte d’humilité et d’émerveillement (quand on béta teste on a aussi les versions bancales du début, c’est pas forcément le mot “émerveillement” qui vient tout de suite, normal).

je gambade de clics en clics tel un jeune chien fou lâché dans un pré pour la première fois… Un petit coup de Edge, je demande la météo à Cortana, je vais voir les dialogues, les menus…

Et bien c’est vrai, on n’est pas dépaysé. Il y a plein de nuances, mais on s’y retrouve. “En mieux” je ne sais pas c’est subjectif, le look est plus flat, plus moderne, donc oui c’est mieux. Et puis le retour d’un vrai bureau avec des vraies icones et enfin des fenêtres pour les applis WinRT qui coexistent pacifiquement avec tout le reste !

Un vrai bonheur.

Conclusion

Windows 10 c’est beau, ça marche, c’est efficace, c’est intelligemment fait (pas à la Sinofsky donc), c’est vraiment une réussite.

Une UX sans douleur, une mise à jour parfaite (partir d’une version Entreprise est toujours délicat, pour les users “normaux” mes petits ennuis n’existent pas, c’est tout automatique), un temps d’installation un peu long mais pas insupportable, et puis un résultat qui décoiffe.

Cet OS me plait. C’est le plus beau de Microsoft depuis bien longtemps.

Ca me redonne envie de faire du WinRT, en tout cas des Universal Apps, ça aussi c’est mieux que le WinRT de Windows 8. Je deviens impatient de tester ça sur des mobiles.

Bref, depuis Vista Microsoft me faisait peur avec ses OS bricolés ou ses monstres à deux têtes comme Windows 8.

Mais là je suis soulagé. Enfin un bel OS qui reprend le meilleur sans tout jeter à la poubelle et qui innove en même temps.

Vous pouvez y aller, c’est une excellente cuvée, l’une des meilleures.

Pour tout le travail que cela demande, à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à faire Windows 10 :

Bravo !

(et stay tuned, je vais avoir des trucs plus techniques à raconter…)

blog comments powered by Disqus