Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Windows 10, le dernier Windows selon Microsoft

[new:30/05/2015]Jerry Nixon, évangéliste bien connu outre atlantique a confirmé la rumeur “Windows 10 sera le dernier Windows”… Que faut-il entendre par là ?

Conference Ignite

La Microsoft Ignite Conference a eu lieu du 4 au 8 mai à Chicago. Ce fut l’occasion d’annonces, de démonstrations etc. Il y a certainement beaucoup de choses intéressantes à en retenir et pour ceux qui veulent revoir des sessions on peut le faire sur Canal 9 sur les pages regroupant les vidéo de cet évènement.

Mais ce qui fait rebondir tout le monde en ce moment c’est une petite phrase issue d’une conférence de Jerry Nixon à propos de l’UI de Windows, donc pas une session dans laquelle on s’attendait à des révélations (ou confirmations de rumeurs) sur Windows en tant que tel… D’où l’effet de surprise et le buzz certainement.

La phrase qui tue

“Right now we’re releasing Windows 10, and because Windows 10 is the last version of Windows, we’re all still working on Windows 10”

En clair “A l’heure actuelle nous releasons Windows 10, et parce que Windows 10 est la dernière version de Windows nous sommes toujours en train de travailler dessus.

Le jeu de la traduction pourrait laisser penser à un non-évènement, je veux dire par là que tous les éditeurs de logiciels quand on leur pose des questions sur l’avenir d’un produit en cours de mise sur le marché disent tous en général “pour l’instant la version X est celle en cours et c’est elle la dernière version”.

Mais il y a “dernière version” et “dernière version”…

Dernière version ?

On peut l’entendre comme cela “la version X est la dernière, la plus à jour, et nous ne souhaitons parler que d’elle et pas de plans futurs”. Mais on peut aussi l’entendre “la version X est la dernière, il n’y aura plus d’autres versions de ce produit après”.

Et ici c’est bien dans ce second sens qu’il faut comprendre la phrase !

Windows serait mort ?

Windows 10 sera mis à jour…

A cette question légitime la réponse est qu’en fait Windows 10 aura bien des mises à jour. Mais cela ne tranche pas vraiment “mort ou pas mort ?”.

Windows As Service

La réalité semble plus éloignée d’un tel scoop… La vérité c’est que depuis les temps anciens de Bill Gates et Microsoft rêvent de tout faire “As A Service”. La location de Word, de Windows lui-même a été évoquée par Bill il y a de très nombreuses années à une époque où cela semblait de la SF et personne ne l’a relevé alors.

Mais certains fantasmes microsoftiens ont la peau dure, et ceux-là sont peut-être même fondateurs de l’esprit de la firme.

Tapi dans l’ombre d’un technologie qui se mettait en place, notamment Internet, Microsoft a sagement attendu que le vent soit favorable pour ressortir sa vieille idée. On l’a vu avec Office 365, on le voit un peu pour tout avec Nadella qui comme par hasard a été choisi pour sa croisade “Cloud first”.

Contre le piratage (raison de façade invoquée à l’époque) mais surtout pour créer une “petite rente locative” (raison réelle) Microsoft a toujours visé la location de ses logiciels plutôt que la vente de licences.

Comme je le disais avec Office 365 on a déjà un pack Office en location. On arrête de payer, plus de logiciel… Génial la planche à billets et la prise d’otage des utilisateurs…

Des modèles quand on manque de confiance en soi ?

Parfois Microsoft m’étonne comme un bon élève qui n’aurait tellement pas confiance en lui qu’il se forcerait à copier lors des interros sur ses copains moins bons et se prendrait des notes inférieures à celles qu’il aurait s’il fournissait un vrai travail personnel…

Microsoft détient des technologies pour beaucoup “maison” et non rachetées à d’autres qui sont vraiment exceptionnelles. Mais au lieu d’avoir confiance et de les pousser, Bill Gates et ses suivants on toujours gardé comme une sorte de blessure narcissique la pseudo réussite de Apple…

Ballmer ne jurait que par le modèle Apple. D’ailleurs il nous annonçait il y a encore très très peu de temps que comme OSX il y aurait une version de Windows par an !

Et puis là, paf!, on change de CEO, et Nadella et son “Cloud First” vient nous dire “Windows 10 est la dernière version”.

Fous ? Non, très cohérents même si cela ne se voit pas !

Car en réalité tout est vrai en même temps. Mélangez “on fait comme Apple une version par an” avec “c’est la dernière version” et vous obtenez quoi ?

… La nouvelle lubie de Microsoft qui n’est plus Apple, mais bien entendu le vrai nouveau géant du soft qu’est Google !

Microsoft vient juste de changer de maitresse à penser…

Et que fait Google avec son OS, le seul le vrai pour Google à savoir Chrome OS ?

Et bien il n’y a pas de guerre de versions… rien. Tout en souplesse, en douceur, on fait des “mises à jour” sans annoncer sans cesse telle ou telle version. On remarquera d’ailleurs que ce principe est très différent de celui d’Android que Google ne considère pas comme son véritable OS et qui marche à coup de Kit-kat, de sucettes et bientôt de Marshmallow ou de M&M’s.

Microsoft ne veut plus copier Apple mais Google, les vrais champions du soft et du web à la fois, tout ce qui excite Microsoft et ses fondateurs depuis le départ… C’est aussi simple que ça.

L’aboutissement de trois décennies de lutte pour tuer le logiciel et faire naitre le “Software As a Service”, le fameux SAS. La vente de logiciels était vue à l’époque comme la légalisation de la planche à billets : j’ai conçu un produit une fois, je le photocopie autant de fois et je touche de l’argent. C’est comme si la Banque Centrale m’avait donné le droit de fabriquer mes propres billets de banque.

Mais cela n’a eu qu’un temps. Dans la ligne droite de l’obsolescence programmée, vendre des licences n’était pas la garantie d’un revenu régulier, une bonne petite rente locative comme un petit proprio ça c’est le top ! 

Car les utilisateurs sont des crétins réactionnaires, pensez donc ! Ces idiots ne se jettent pas sur chaque nouvelle version de Word ou Windows. Ils se refusent à jouir des nouveautés, ils se ferment à tout progrès ! Il faut rééduquer ces foules qui se contentent comme des has-been de taper leur lettre à mamie sous un vieux Word qui (Oh la honte !) ne sait pas faire des Lettrines à espacement proportionnel ! Comment ? que dites-vous ? Depuis le temps que cela existe il y a même des utilisateurs qui n’utilisent jamais Excel, ni ne servent des macros, de OLE permettant de mettre un bout de Word dans Excel et le tout dans une diapo Powerpoint tout en pouvant continuer à éditer sous Word le petit bout texte original ?

C’est de la faute de l’utilisateur. C’est un con, disons-le franchement. Pire, c’est un sale réac de la pire espèce. Il refuse d’acheter systématiquement les nouvelles versions.

Et le pauvre Microsoft (enfin ses actionnaires) vivent dans l’angoisse du lendemain… Tel le pauvre petit zozio sur la frêle branche trimballée par les vents bons ou mauvais, au rythme de la bonne volonté des utilisateurs qui “aiment” ou pas telle ou telle version… Comment voulez-vous acheter des villas à Miami ou Los Angeles et des buildings à New York ou des jets pour aller faire trempette à l’autre bout du monde sans un budget prévisionnel sérieux !

Pour mettre fin à cette calamité qu’est le bon vouloir de l’utilisateur / acheteur, Microsoft a la parade : Windows As a Service.

L’OS sera comme Office 365 un produit en location, avec des mises à jour essentielles… Arrêtez de payer, et plus de mise à jour, un soft qui se dégrade, des failles de sécurité (laissées exprès ?) qui se découvriront, des fonctionnalités nouvelles rendant impossible l’achat d’une nouvelle imprimante, d’un nouveau scanner ? Hé hé … Vous commencez à comprendre l’astuce n’est-ce pas ? …

Champagne et longue vie à Windows !

Comme vous venez de le comprendre, Windows est loin d’être mort, c’est vous qui l’êtes ! Condamnés à payer à vie des “mises à jour”.

Windows n’a jamais été aussi vivant, les actions Microsoft ne baissent pas, bien au contraire (comme c’est étrange !), tout le monde se frotte les mains.

Alors Champagne ! comme le chantait Higelin…

Et si le dernier Windows signifiait aussi le dernier utilisateur d’un système fermé qui prend en otage ses utilisateurs ? L’avenir nous le dira. Le business est une grande partie de poker mon cher lecteur… (ou lectrice)

Et stay tuned !

PS: avez-vous pensé à mettre à jour votre CB sur votre compte “Windows for ever” le prochain prélèvement interviendra le 10 du mois prochain. Notez une légèrement augmentation ce mois-ci de 350 %, on avait besoin de trésorerie. Si vous oubliez cette mise à jour votre Windows s'arrêtera de fonctionner automatiquement sans aucune action à mener de votre part. Merci de votre confiance.

blog comments powered by Disqus