Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Xamarin Road Map ou Road Mad ? !

C’est plus une route de fou qu’un plan tranquille pour prendre l’autoroute car cette road map va nous mener à la Grand Unification Ultime : Xamarin.Forms pour Mac OS !

Xamarin.Forms balaye déjà large !

Grâce aux Xamarin.Forms il est déjà possible de créer de magnifiques Apps cross-plateforme pour iOS, Android et UWP. Le même code suivant .NET Standard peut même être partagé avec la quasi totalité des moutures .NET de WPF à ASP.NET Core ce qui ne peut qu’amplifier la réutilisabilité.

Mais la route est loin d’être terminée. Si les voyages forment la jeunesse … Xamarin.Forms l’avenir ! (elle était facile mais la tentation était trop forte !).

Road Map

Q1 2017

Bon ça c’est fait, c’est la version 2.3.4, stable, avec quelques petits plus comme le preview Xaml qui marche (testé sous VS 2017) et ça c’est un bond en avant franchement ! On n’est pas encore dans le designer visuel style Blend (dit “le magnifique”. J’adore Blend vous le savez) mais très honnêtement le temps de conception d’un écran descend très sensiblement, au moins deux à trois fois plus rapide. Voir l’effet de ce qu’on tape en XAML évite les round-trips “taper/compiler/lancer dans l’émulateur/sortir/corriger”.

Autre petite chose qui fonctionne d’emblée correctement (toujours testé sous VS 2017) c’est le déport de l’émulateur iOS sur le PC. Jusqu’à peu il fallait lancer d’abord une fois le projet sur l’émulateur du Mac (sur l’écran du Mac pour être précis) puis ensuite on pouvait modifier les paramètres de VS pour avoir l’émulateur à l’écran du PC. Un peu désagréable. Là on peut lancer directement sur le PC sans plus se soucier de ce petit tour de passe-passe, ça marche directement et c’est génial, c’est comme avoir un vrai émulateur iOS sur son PC, on oublie le Mac branché quelque part sur le réseau…

Q2 2017

La version 2.4.0 ne tardera pas à arriver. Elle ajoutera la compilation des Vues natives pour plus de célérité encore à l’exécution, les fast renderers, la compression des layouts, la diminution du temps de chargement / lancement des apps. Bref c’est une version tournée vers les performances.

Il y a quelques petits ajouts intéressants dont il faudra au moment venu confirmer la présence comme le FlexLayout qui sera étendu (support de CSS), Xamarin.Forms Embedding qui permettra d’embarquer une partie XF dans du code natif iOS, Android ou Windows 10, le PopOver contrôle qui apparaît par dessus les autres, etc.

Et… et… vraisemblablement la preview de l’annonce la plus importante d’un point de vue stratégique, celle de Xamarin.Forms pour Mac OS.

Q3 2017

Encore des améliorations de performance (meilleure utilisation GPU sous Android, renderers encore plus rapides, moins de vues natives générées par écran, …). Il est aussi prévu de pouvoir fournir une app Xamarin.Forms sous la forme d’une seule DLL simplifiant ainsi les opérations de linkage.

On devrait voir aussi le support amélioré de G18n pour les localisations, l’arrivée de la MenuPage sorte d’alternative à MasterDetail, l’amélioration du PopOver introduit juste avant, et l’annonce de Xamarin.Forms pour Mac OS !

 

Conclusion

L’année s’annonce chargée et la fin d’année particulièrement intéressante puisque les Xamarin.Forms permettront de faire la jonction entre Mac OS, iOS, Android, UWP et même Tizen ! L’universalité de XAML, celle espérée avec Silverlight, loin d’être une idée morte, une simple utopie, sera devenue une réalité plus étendue encore que ce qu’on rêvait. Du Mac au PC en passant par les tablettes et les smartphones de tous les horizons.

Plus que jamais il est temps de vous former à cette technologie et Dot.Blog avec ses nombreux papiers continuera à vous y aider. Bien sûr une petite formation avec plan de cours personnalisé et l’achat d’un bon livre en français sur la question ne pourra que vous faciliter encore plus les choses Smile

Stay Tuned !

blog comments powered by Disqus