Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Xamarin devient … Microsoft !

imageC’est Ze Info de la fin de semaine, le truc à ne pas louper, difficile que Dot.blog passe à côté donc… Surtout Dot.Blog qui depuis des années vous incite à utiliser Xamarin !

 

 

 

 

A l’origine du séisme, le blog de Scott Guthrie

Tous ceux qui naviguent dans le monde MS  .NET, C#, XAML, connaissent Scott, aujourd’hui Executive Vice Président du groupe Cloud & Enterprise de Microsoft. Entré en 97 chez MS il a fait partie des fondateurs de .NET.

C’est par ce jour de grâce du mercredi 24 février que nous est arrivée la nouvelle via son blog : “Welcoming the Xamarin team to Microsoft” !

Un titre et tout est dit.

Microsoft concrétise le rachat de Xamarin

Car c’est bien de cela qu’il s’agit.

Ce n’est pas juste une bonne nouvelle, c’est un bombe H, et pas une fausse comme celle de la Corée du Nord. Une bonne bombe H yankee !

Le rêve : l’intégration tout en un dans VS

Pour le développeur c’est en revanche de cela qu’il s’agit. Un Visual Studio capable de compiler pour tous les form-factors incluant Android et iOS !

L’artillerie lourde.

A tel point que j’ai déjà lu sur certains forums Delphi des aficionados de cet (ex) super langage s’inquiéter sévèrement de l’avenir de leur produit (encore une fois …). Et ils ont raison de s’interroger.

Imaginez la puissance d’un tel EDI doté de la puissance de toutes les plateformes, de tous les OS. Avec la qualité légendaire de Visual Studio, de C#, de .NET…

La clé des songes, le prix

Cela fait longtemps que je promeus Xamarin ici et dans des vidéo Youtube. Mais je sens bien qu’il est difficile de demander à une petite équipe et encore moins à un développeur indépendant de mettre près de 1000 euros, voire 1899 dollars dans le pack maxi juste pour avoir l’éditeur visuel dans VS au lieu de l’avoir à part dans Xamarin Studio… Ce satané prix élitiste explique pourquoi Xamarin clame 1,3 millions de développeurs mais avec seulement 15.000 véritables clients…

Certes les client sont des gros poissons comme Coca-Cola, Thermo Fisher, Alaska Airlines et bien d’autres de ce gabarit dont 100 dans le classement Fortune 500, dans 120 pays. Cela compte forcément dans la balance. Mais pour assoir un véritable succès il faut plus bien plus, il faut un mouvement de masse.

Tout le monde espère que ce rachat va permettre d’intégrer Xamarin à VS pour le même prix que ce dernier, voire avec un petit supplément négligeable. C’est là que la bombe explosera.

L’attente sera dure mais courte

Il faudra en effet attendre la prochaine Build qui aura lieu du 30 mars au 1er avril pour connaitre les annonces que Microsoft voudra bien faire à propos de ce rachat et du futur de Xamarin au sein de Microsoft.

Toutefois sur le blog de Xamarin on peut lire en conclusion d’une annonce semblable à celle de Microsoft “…and is an opportunity to help many, many more developers build great apps.” et pour cela les tarifs devront forcément baisser. On semble donc s’acheminer vers le rêve absolu… Mais pas d’emballement avant le Buid de MS !

Une annonce qui concerne tout le monde

D’abord le poids de .NET dans le package Microsoft ne risque pas de diminuer avec l’intégration de plus de 200 salariés de Xamarin spécialistes de cette plateforme qui est la clé de voute pour que tout cela puisse fonctionner… C’est un excellente nouvelle en soi.

Mais c’est aussi sur l’avenir de Microsoft et son rôle dans le développement Mobile qui risque de changer du tout au tout. Au point que cette annonce est relayée aussi par des journaux qui n’ont rien à voir avec l’informatique comme “The Wall Street Journal” ou “Fortune” ! Ca sent bon l’argent et la réussite ce rachat…

Conclusion

On sait que les rachats ne sont pas toujours favorables au racheté surtout quand l’acheteur est Microsoft… Peut-être qu’à terme Xamarin sera un nom qui disparaitra, seul leur compilateur, intégré à VS, survivra.

Mais qu’importe. Quel fantastique bond en avant. Microsoft a toutes les cartes entre les mains pour créer un succès énorme : le seul outil de développement crédible capable de produire des applications natives pour tous les OS qui comptent dans le monde PC et Mobile, le tout servi par Azure pour unifier tout cela et offrir aux développeur une palette d’outils complète et sérieuse.

C’est énormissime comme annonce. On espère que MS saura gérer cette incroyable opportunité de rafler la mise du développement Mobile et cross-plateforme. Ils ont entre les mains tout ce qu’il faut désormais.

En attendant le Build…

Stay Tuned !

blog comments powered by Disqus