Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Se préparer au “big shift” de la stratégie Microsoft

Tout le monde se souvient de cette petite phrase lâchée par Bob Muglia avant l’été 2011 “Our strategy with Silverlight has shifted”, ce qu’on traduirait par “notre stratégie à propos de Silverlight s’est déplacée”. Clair et nébuleux à la fois. La panique a envahi alors le monde Silverlight, malgré la V5 qui sortait prochainement, la question devenant “y-aura-t-il une V6 ?”. On le sait la réponse fut non. Mais je crois sincèrement que les vraies questions étaient ailleurs. Microsoft a “shifté” sa stratégie, globalement, pas seulement autour de SL. Quelques éléments de réflexion pour mieux comprendre Ce qui s'est passé. {Nota: ce billet est l'original de 2011 l'accroche a été actualisée car il garde tout son sens 10 ans après, ce qui suit date de 2011} Plus...

Fichiers PFX de signature de projet Visual Studio / objet déjà existant après migration Windows 7

Vous l'avez compris, l'entrée de blog d'aujourd'hui ne parle pas de Silverlight ni d'autres sujets technologiques passionnants mais d'un problème très ennuyeux intervenant après la migration sous Windows 7. Cela concerne les projets signés numériquement sous Visual Studio, ceux possédant un fichier PFX donc.

Une fois cette migration effectuée, tout semble tellement bien marcher que vous lancer fièrement Visual Studio sans vous douter du complot sournois qui se trame contre vous et qui se révèlera au moment où vous tenterez d'ouvrir une solution contenant des projets signés... Vous allez me dire, l'attente est courte. En effet, il est rare d'ouvrir VS juste pour le plaisir de le regarder, assez rapidement, même pour les plus lents d'entre nous, on finit par faire Fichier / Ouvrir (les plus créatifs préférant Fichier / Nouveau, mais ce n'est pas le sujet du jour).

A ce moment là, tous les projets signés déclenchent une importation du fichier PFX (même si vous êtes toujours sur la même machine et que rien n'a changé, n'oubliez pas que cette machine vient de migrer de Vista à 7 !). Comme vous êtes un développeur honnête, vous connaissez bien entendu les mots de passe des fichiers PFX de vos projets. Donc pas de problème vous tapez le mot de passe. Bang ! Erreur "l'objet existe déjà" (Object already exists). Et pour peu que votre solution contienne des dizaines de projets, ce qui est mon cas assez fréquemment, vous allez boucler sur cette séquence pour tous les fichiers PFX. A la fin vous pourrez travailler sur votre solution, mais à toute tentative de compilation vous vous reprendrez la même séquence : importation de la clé, demande de mot de passe, échec pour cause d'objet existant, etc pour chaque projet signé.

C'est un peu gênant... Mais il existe une raison et une solution !

La raison, en tout cas pour ce que j'en ai vu, c'est que la migration vers W7 modifie les droits du répertoire dans lequel sont cachés les clés importées. Pourquoi ? Je n'en sais rien et pour l'instant je n'ai rien trouvé sur le Web à ce sujet.

En tout cas, le problème étant identifié, il existe une solution : changer les droits et s'approprier le dit répertoire. Ca peut être plus compliqué que prévu, en tout cas j'ai galéré un peu (j'avoue franchement ne pas avoir un niveau d'expert en matière de gestion de sécurité sous Windows). En effet il faut déjà trouver le répertoire en question. (roulements de tambours) c'est... c'est... C:\Users\All Users\Microsoft\Crypto\RSA

Maintenant que faire... Clic droit sur le répertoire (dont l'image possède un petit verrou d'ailleurs, verrou qui disparaitra en fin de manip), onglet sécurité et on essaye de s'approprier tout ça. Ca plantouille car Windows répond qu'on n'a pas les droits sur xxxx (à remplacer par le nom imbuvable de chaque fichier de ce répertoire, justement ceux posant problème).

Bref, il faut y aller à la main. On entre dans le répetoire et on fait un clic droit / sécurité sur chaque fichier. Certains laissent voir la page Sécurité immédiatement. Laissez tomber. Mais un certain nombre d'autres fichiers affichent un message vous indiquant que vous n'avez pas le droit de voir l'onglet Sécurité ! Heureusement Windows vous permet de vous les approprier, donc d'en devenir le propriétaire (au passage je vois mal l'intérêt d'interdire un truc en proposant de l'autoriser, je vous l'ai dit, je ne suis pas un expert en Sécurité Windows !). C'est ce que j'ai fait pour chaque fichier. En fin de manip j'ai recommencé la modification des droits sur le répertoire lui-même, et là c'est passé. Plus de petit verrou affiché dans le symbole dossier.

Et immédiatement, Visual Studio ne redemande plus l'importation des clés. Ca remarche. Ouf !

Je suis convaincu que je m'y suis pris comme un pied pour régler le problème (il doit y avoir plus simple et plus propre que de devenir propriétaire de chaque fichier un par un), en tout cas ça règle bien le problème qui avait été bien identifié : problème de droits sur le répertoire des clés.

Pour l'instant c'est la seule surprise que j'ai eu en migrant cette machine de Vista à Windows 7. Le reste marche très bien et on ne perd rien ce qui est très appréciable (comme j'aurai aimé que cette option de migration sans douleur existe sur les anciennes versions de Windows !).

J'espère que le récit de cette mésaventure (et surtout sa solution) évitera à certains de perdre quelques heures... Si oui, n'hésitez pas à me le dire, ça fait toujours plaisir de savoir qu'un billet a été utile !

Et sir parmi vous il y en a qui sont plus doués que moi niveau sécurité Windows, qu'ils n'hésitent pas à indiquer la "bonne" manip pour arriver au résultat je modifierai en conséquence le présent billet...

Dans tous les cas, Stay Tuned !

J'ai testé pour vous Windows 7 !

Testez la bêta de la nouvelle version du système d’exploitation : Windows 7 !

l'Annonce Microsoft

"Annoncé par Steve Balmer lors du keynote du CES 2009 de Las Vegas, la bêta de Windows 7 est maintenant disponible sur le site Windows. Cette bêta vous permettra de vous faire une idée concrète de ce que sera  le prochain système d’exploitation de Microsoft: de meilleures performances, encore plus de simplicité, tout en permettant à l’utilisateur professionnel et particulier de vivre de nouvelles expériences numériques ! Découvrez la nouvelle interface, le nouveau centre de gestion des périphériques, la « recherche unifiée » ou encore la fonction « homegroup » pour créer un réseau chez soi ou pour sa TPE en quelques clics . Dépêchez vous seuls 2,5 millions de bêta sont disponibles pour le grand public au niveau mondial ! " (source Microsoft)

Mon avis

Installation sous Virtual PC (ou Hyper V si vous l'avez) 

N'ayant pas de machine libre pour "jouer" avec une bêta j'ai choisi l'option Virtual PC 2007 (que Microsoft diffuse gratuitement, n'oubliez pas le SP1 non plus). Comme W7 n'est pas encore reconnu il suffit lors de la création d'une nouvelle machine virtuelle de choisir Vista. Choisissez un emplacement, une taille raisonnable pour la RAM et le disque (j'ai testé avec 1 Go dédié à W7 et un fichier de 20 Go). Au premier boot la machine virtuelle vous dira comme n'importe quelle PC qu'elle ne trouve pas le boot (ou bien stoppez la recherche de boot réseau si jamais ça cherche trop longtemps). Allez dans les options de VPC et montez le fichier ISO comme un CD. Et là ça boote et ça installe W7 sans l'ombre d'un souci. Une fois l'OS installé complètement, installez aussi (par les menus de VPC) les extensions de la machine virtuelle. Cela permet entre autre une utilisation plus fluide de la souris. Une fois l'OS arrêté, vous pouvez aussi regardez les réglages de la machine virtuelle dans VPC, par exemple la connexion réseau si la votre n'est pas reconnue d'emblée. Pour moi il n'y a eu aucun problème mon réseau a été reconnu tout de suite sans avoir à toucher aux réglages.

Ce que j'en pense

Ceux qui ont refusé d'installer Vista seront soit très contents, soit très déçus. Déçus s'ils s'attendent à "autre chose" que Vista, car W7, comme je l'ai dit maintes fois, c'est avant tout un Vista. Contents, ils le seront si ce qui les gênait dans Vista c'était une certaine lourdeur, car si W7 c'est un Vista, c'est un Vista revu et corrigé, amélioré et surtout plus rapide.

Sous Virtual PC la carte graphique détectée est une S3 Trio, un truc très vieux, vraiment minimaliste, donc pas d'effets 3D ni de jolies transparences. Si vous voulez voir W7 dans toute sa splendeur il faudra l'installer sur une vraie machine et pas en virtuel.

En dehors de l'absence des effets cosmétiques, le test sous Virtual PC a un grand mérite : faire fonctionner l'OS avec peu de RAM, une simulation de disque dur plus lente qu'un vrai disque, une carte graphique pourrie, osons le dire, et assez peu de puissance processeur, le tout pendant que XP ou Vista (selon votre config) tourne en dessous... Pire comme conditions de test c'est dur à faire, même un portable grand public à 400 euros fait mieux aujourd'hui...

Et bien j'ai été très surpris du peu de mémoire consommé (384 Mo) ainsi que de la vitesse d'exécution ! Windows 7 c'est un Vista qui ne passerait pas les contrôles anti-dopage (sauf sur le Tour de France, mais là c'est normal) !

Rapide, peu gourmant, et beaucoup de petites modifications ergonomiques très agréables et intelligentes. C'est un Vista en mieux donc. Tout ce qu'on pouvait reprocher à Vista est parti, et tout ce qui faisait de Vista un très bon OS est resté ou a été amélioré.

Internet Explorer 8 fait partie de la livraison et je n'avais pas eu le temps de le tester jusqu'à là, l'occasion a donc été idéale. Conclusion pour IE8, la même que pour Windows 7 vis à vis de Vista : c'est de l'IE7 en mieux, en plus rapide, et avec des améliorations ergonomiques vraiment bien. On trouve enfin une barre de recherche pour Ctrl-F, seul truc dinosauresque qui m'agaçait vraiment sous IE7.

Côté réseau, mon réseau local a été vu tout de suite sans problème, même entre l'hôte XP et la machine virtuelle Windows 7, ainsi qu'avec toutes les autres machines du réseau. Les petits problèmes rencontrés avec Vista à ce sujet sont donc oubliés.

En terme de vitesse, l'accès et l'affichage des pages Web complexes sous IE8/Windows 7 en machine virtuelle était 2 à 3 fois plus rapide que sous l'OS natif avec IE7 ! Quelle est la part de IE8 et celle de W7 dans ces performances je n'en sais rien, mais tout cela est vraiment rassurant.

Conclusion

Sous ma machine dual boot XP/Vista je suis maintenant très impatient de pouvoir effacer et reformater sous Windows 7 ma partition Vista ! Windows 7 s'avère rapide, peu gourmand, agréable à utiliser. Je conserverais certainement encore ma partition XP pour toutes les vieilleries (et pour certains dossiers clients), mais il est clair que dès la mise sur la marché de la finale de Windows 7 il deviendra mon OS par défaut.

Les liens de téléchargement

http://www.microsoft.com/france/windows/products/windowsvista/enterprise/default.mspx

http://technet.microsoft.com/fr-fr/evalcenter/dd353205.aspx