Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Créer des documents XAML directement depuis Word 2007

XAML, le langage de description graphique de WPF et Silverlight, est un format XML offrant une grande souplesse pour représenter aussi bien des graphismes en 3D que des fenêtres Windows et leur contenu en passant par les animations, les sites Web ou les flux vidéo et j'en oublie des tonnes... Tout comme HTML il est possible de taper les balises à la main. C'est formateur mais peu productif !

Je me rappelle d'une époque où un "vrai" développeur Web, "un dur, un tatoué", se devait de développer tout un site en HTML uniquement avec le bloc-notes, se servir de DreamWeaver ou autres logiciels de mise en page dédié était un truc de fillette ("les durs, les tatoués" utilisent bien entendu d'autres mots qui tombent sous le coup de la censure anti homophobie...). On retrouve ce réflexe de geek autiste avec toute nouvelle technologie et certains aujourd'hui mettent un point d'honneur à faire une application Silverlight ou WPF en tapant tout le XAML à la main... Même si l'aspect formateur de la chose que je soulignai plus haut possède un certain attrait, cette démarche est loin d'être la plus productive. Il existe en effet des logiciels comme Expression Blend ou même VS 2008 qui offre une approche visuelle de XAML, ce qui est le minimum pour une technologie justement basée sur le visuel !

De fait, qu'il s'agisse d'une application Silverlight ou d'une application desktop WPF ou XBap, il arrive souvent qu'on ait du texte à présenter. Et quitte à écrire des tartines à l'écran, autant que cela soit gracieux...

C'est là que ça se complique... Car bien entendu ni Blend ni VS 2008 ne sont des traitements de texte...

On se demande alors s'il n'y aurait pas une façon élégante d'utiliser Word puis de récupérer le document en XAML, bout de code qu'il n'y aurait plus qu'à coller dans son application.

Si, c'est possible ! ((c) Hassan Céhef, Les Nuls).

En utilisant Word 2007 et le plugin Word 2007 XAML Generator dont le code binaire et le code source .NET sont téléchargeables ici.

Ce plugin pour Word 2007 est intéressant à plus d'une titre. Outre sa fonction première qui est bien utile, le code source illustre la façon d'écrire des plugins pour Word 2007 ce qui donnera peut-être des envies à certains d'entre vous !

Partons d'un document Word (on voit l'onglet XAML, non affiché sur cette capture, en fin de ligne de la barre d'outils) :

 

Une fois le plugin installé, en appelant le menu "enregistrer sous" nous trouvons une option "XAML" (je vous fait grâce de la copie d'écran de ce menu). Il n'y a plus qu'à donner un nom de fichier et à valider. Nous voici maintenant en possession d'une fichier XAML qui contient notre document Word sous la forme d'un FlowDocument si on a choisi une exportation WPF ou un TextbBlock pour Silverlight.

Pour visualiser le résultat rapidement je vous conseille l'excellent freeware Kaxaml. La capture ci-dessous montre dans sa partie supérieure le FlowDocument contenant notre document Word "xamelisé" et, dans sa partie inférieure, le code XAML créé par le plugin. Une fois ce dernier copié/collé dans votre application vous aurez l'assurance d'un visuel de grande qualité. Tout d'abord le texte sera contrôlé (orthographe et grammaire de Word) limitant les coquilles (pas comme sur ce blog pour lequel je n'ai pas de correcteur!), mais il disposera aussi d'une mise en page riche avec des styles cohérents. Enfin, sa représentation à l'écran sera conforme à l'idée qu'on se fait d'une texte propre et professionnel affiché par une application de type WPF ou Silverlight.  Que des avantages donc.

 

On notera que le plugin affiche aussi une barre d'outil dans Word 2007 permettant de régler certains paramètres et d'effectuer le choix entre une exportation WPF ou Silverlight (qui utilise un TextBlock au lieu d'un FlowDocument). La fonction de preview qui est aussi disponible dans la barre d'outils est particulièrement appréciable.

Voici le FlowDocument intégré dans une fenêtre WPF:

Savoir faire fonctionner tous les outils ensemble pour produire des applications riches est une grande force, disposer de petits logiciels ou plugins tels que Word 2007 XAML Generator permet de combler le gap entre certains de ces outils, de faire un pont. Un pont c'est bête, parfois juste une petite planche posée au-dessus d'une tranchée de chantier. Mais qu'est-ce que ça change la vie !

Bon Dev

... Et Stay Tuned !

Des outils simples et gratuits pour faire du XAML

Xaml est le langage de description utilisé par WPF et Silverlight. On peut créer du code Xaml en utilisant Expression Blend, Expression Design ou même Adobe Illustrator (à l'aide d'un petit plugin gratuit XamlExport). Bien entendu le code Xaml peut aussi être manipulé sous VS 2008 mais de façon sommaire.

Pour tester du code Xaml il s'avère souvent nécessaire, qu'on soit en phase d'apprentissage ou qu'on soit un expert, de pouvoir saisir ou modifier quelques lignes pour visualiser le résultat.

Pour cela il existe des "notepad" (bloc-notes).

XamlPad.exe

C'est le plus simple. Rudimentaire même. Il est fourni avec le SDK Windows. Pour info sur ma machine il se trouve dans "C:\Program Files\Microsoft SDKs\Windows\v6.0A\bin". Il dispose d'une page sur MSDN expliquant comment s'en servir. Il ne fait pas grand chose et il est préférable de se tourner vers des versions améliorées. 

XamlPadX

Cet outil est déjà plus évolué. On peut le télécharger sur le blog de Lester. La version actuelle est la 4.0 qui sait gérer les add-ins et possède quelques exemples "hard codés" qui permettent de rapidement tester l'outil. Le setup peut être téléchargé depuis le billet du blog de Lester.
Un petit détail : Avast détecte un Trojan générique lors du téléchargement et refuse d'enregistrer le fichier... Pour l'installer il faut couper Avast, télécharger l'exe, le lancer (c'est un setup) et un fois l'install terminée rétablir Avast. L'exécutable lui-même ne pose aucun problème, je suppose que c'est Avast qui doit prendre pour un Trojan une séquence du module d'installation.

 

Kaxaml

Cet autre outil offre des services similaires mais avec une philosophie légèrement différente. Difficile de dire s'il est meilleur que le précédent c'est à chacun de voir celui qui est le mieux adapté à ses besoins et à sa façon de travailler. Kaxaml dispose de sa propre page web d'où l'on peut télécharger soit la version 1.0 soit la bêta qui supporte Silverlight 2 b2.

 

Conclusion

Ces petits outils n'ont pas la sophistication d'un Blend ou d'un Expression Design, ils ne remplacent pas non plus la partie code-behind de VS 2008. En revanche ils permettent de tester rapidement des idées ou des snippets récupérés ici ou là. Ils ne remplacent donc rien mais viennent compléter agréablement la boîte à outil du développeur WPF qu'il soit expert ou en phase d'apprentissage.

Bon Dev

Et Stay Tuned !