Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Lacie chien infidèle

Je sais le titre de ce billet est un jeu de mot un peu capilotracté surtout que les plus jeunes de mes lecteurs ne comprendront rien (c’est une série américaine diffusée entre 54 et 74, après JC out de même mais du millénaire précédent malgré tout :-) ). Mais quand il s’agit de rouspéter un peu, qu’importe le gag pourvu que le message passe !

Donc j’ai acquis il y a six mois un Lacie 2Big Quadra. Machine fonctionnant en Raid 0 avec une capacité de 1 To. D’allure robuste donnant parfaitement confiance, supportant toutes les interfaces possibles (USB, FireWire, Sata…) sur le papier c’est le disque externe parfait auto-sauvegardé (puisque en mirroring).

Depuis plusieurs jours la belle machine n’en fait hélas qu’à sa tête. Un coup elle se met à reconstruire le disque 1, puis déclare le disque 2 hors service, parfois c’est le contraire. Quelques fois elle refuse de se faire reconnaître par le PC, de temps en temps tout est ok mais au bout d’un moment elle replonge dans les méandres des procédures d’urgence avec clignotement avant du gros bouton et à l’arrière des leds de chaque disque. J’ai même le droit à des combinaisons qui ne sont pas dans le manuel !

Quelle confiance attribuée à ce disque sensé maintenir de précieuses données clients ainsi que les dossiers en cours ? Comment retourner au SAV un disque plein comme un oeuf engrangeant des données pour certaines privées que je ne souhaite pas voir se balader partout ?

Heureusement, j’ai un Plextor 500 Go de poche absolument fantastique. Rapide, jamais de problème et tout petit. Il assure la copie de “voyage” quand je me déplace. Un Iomega 1 To sert aussi de backup, sans compter les disques mirrorés sur les différents PC (et quelques autres disques comme un excellent TVix hélas un peu vieux donc de 100 Go “seulement”).

Bref mes données sont largement dupliquées mais c’est le souk. Je pensais pouvoir simplifier tout ça avec un Lacie en Raid 0, mais visiblement la qualité n’est pas à la hauteur de la réputation. Quant à mettre un NAS c’est en fait très contraignant et peu pratique. Bref, si vous avez une expérience de stockage simple, pratique, de grande capacité mais SANS souci, n’hésitez à m’en faire part, je cherche toujours !

En tout cas, évitez les Lacie, c’est vraiment pas fiable.

Pour des nouvelles plus techniques : Stay Tuned !

Un éditeur de panorama gratuit

Les laboratoires de recherche Microsoft foisonnent de bonnes idées et de petits logiciels gratuits à télécharger. Certains finissent par devenir des produits majeurs comme Deep Zoom, d’autres resteront peut-être dans les cartons. En tout cas, celui qui sait farfouiller dans ces ressources peut y trouver des tas de choses intéressantes ! En bon fouineur je viens de tomber sur ICE, et en bon copain je m’empresse de vous en parler :-)

Image Composite Editor (ICE)

ICE est un compositeur d’images permettant de créer des panoramas (ou d’autres types d’images composites). L’application prend en entrée une série de photos qui doivent, au  niveau de la prise de vue, se chevaucher (donc provenir d’une même scène) et fournit en sortie un panorama en résolution maximale.

Le panorama créé peut être sauvegardé dans une grande variété de formats standard comme JPEG ou TIFF ou bien dans des formats multi-résolution comme HD View ou Silverlight Deep Zoom !

Caractéristiques

Bien que très simple à manipuler, ICE est une application qui ravira tous ceux qui manipulent de l’image numérique et qui désirent créer des panoramas ou des assemblages de vues (shooter plusieurs photos d’une scène et en faire un assemblage permet ensuite de choisir un meilleur recadrage par exemple sans pour autant faire un panorama). En associant ICE et HD View on peut aussi produire de la photo HDR haute résolution visible sur le Web.

Les principales features de ICE sont :

  • Algorithme de stitching à la pointe de la technologie
  • Options d’ajustement de l’orientation des vues avancées autorisant des projections planaires, cylindriques et sphériques
  • Prise en charge de différents types de mouvement de caméra
  • Fusion et réglage automatique de l’exposition des clichés utilisant l’algorithme Fast Poisson développé aussi par Microsoft Research
  • Pas de taille limite (des images de plusieurs Go peuvent être produites sans souci)
  • Support natif pour les versions 32 et 64 bits de Windows (Vista, 7)
  • Choix intéressant des formats de sortie en merged (JPEG, TIFF, PNG) ou multi-résolution (HD View, Deep Zoom)
  • Gestion d’un gamut hyper large (par exemple le format ProPhoto de Photoshop) pour une dynamique des couleurs très étendue
  • Gestion de la dynamique d’exposition super large (HDR)
  • Et c’est gratuit !

Conclusion

Un outil à posséder absolument si vous faites de la photo numérique et qui rendra vert vos petits camarades qui ont payé cher un logiciel spécialisé pour arriver à un résultat pas forcément équivalent :-)

PS: je vous conseille de suivre le lien que j’ai placé sur HD View un peu plus haut, il s’agit d’un système de visualisation d’images hautes résolutions multi plateforme très intéressant, lui aussi produit par les labos de recherches MS)

Mettez un peu de Live dans votre Windows !

Dans le précédent billet je grommelais un peu sur le système de recherche de fichiers de Windows. Microsoft ne fait pas que des bons choix, la perfection n’est pas de ce monde (ni d’un autre d’ailleurs à mon avis).

En revanche Microsoft a souvent de très bonnes idées, alors après les reproches, les louanges !

Comme vous le savez peut-être Microsoft met à disposition gratuitement un ensemble de services appelés Microsoft Windows Live .

Ces services se présentent sous la forme de logiciels à télécharger ou bien de services Internet. On y trouve Hotmail, la messagerie, Live Mail (remplace outlook express), Messenger, SkyDrive, Favorites, Spaces, Galery et Writer.

Bien entendu tout n’est pas nouveau (hotmail par exemple), et il s’agit pour l’essentiel d’un relookage commercial de MSN. Mais pas seulement.

Prenez par exemple Live Writer (téléchargeable à part), il permet de publier dans tous les blogs que vous possédez de façon centralisée tout en bénéficiant de la correction orthographique, de brouillons, etc. Writer sait même reconnaître le template de chaque blog et vous offre ainsi un espace de saisie ressemblant au look & feel de votre vrai blog dans sa version publiée.

Writer fonctionne très bien avec BlogEngine (le logiciel de blog Open Source en C#) et c’est d’ailleurs avec Writer que je publie maintenant mes billets, c’est bien plus pratique et plus complet que l’éditeur de BlogEngine. La plupart des services de blog sont reconnus automatiquement. On peut aussi visualiser un aperçu du billet en cours d’écriture dans une simulation du blog (mise en page en tout point conforme).

D’autres apprécieront la correction orthographique, d’autres flasheront sur la Galery de photo ou sur SkyDrive qui offre un espace de stockage et de partage de données sur le Web.

Je pense que chacun peut trouver son compte dans Windows Live sachant qu’on peut n’installer qu’un seul module sans être obligé de s’encombrer de toute la suite Live.

Au final, un ensemble de services bien pratiques, ni encombrants ni contraignants, et parmi lesquels il y en a forcément au moins un qui vous sera utile. Alors visitez le site Windows Live et installez les modules de vos choix !

Et Stay Tuned !

Everything, everywhere ! Accéder à tous vos fichiers de partout

Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne j’ai l’impression que plus Microsoft fait des efforts pour améliorer la recherche des fichiers dans ses OS plus c’est compliqué et moins ça trouve…

Situation paradoxale s’il en est surtout que de quelques méga nos disques sont passés à des centaines de giga, donc à des centaines de milliers de fichiers. Sous XP c’était lent et pas toujours évident. Sous Vista ça ne trouvait déjà plus rien, même sur des supports indexés. Avec Seven on en reste là. Et pourtant Seven est un OS vraiment bien fait que j’utilise sur toutes mes machines aujourd’hui.

Mais vous me connaissez, j’aime bien rouspéter de temps en temps. Et malgré mes amitiés microsoftiennes c’est librement que parfois je m’exprime sur les produits de cet éditeur. J’en dit suffisamment de bien tous les jours pour pouvoir me le permettre ! :-) Et puis un ami qui ne dit pas la vérité, ce n’est pas un ami.

Syndrome Apple

Les améliorations ont été finalement trop “Applesques” c’est à dire “c’est nous qui nous occupons de tout, circulez y’a rien à voir ni à comprendre”. j’ai toujours détesté les Mac et leur OS pour ça. Il n’y a pas que des grand mères qui achètent des portables pour envoyer des mails à leurs petits enfants, il n’y a pas que des “utilisateurs de base” qui chattent sur MSN. Non, il y a aussi des professionnels, voire même des geeks, qui ont aussi besoin de chercher où se trouve un fichier “.wab” ce que Seven refuse de trouver (certainement parce qu’il se trouve dans un répertoire caché ou système).

Personnellement, étant de la génération qui a vu naître les premiers micros, et sachant comment ils sont fait je garde ce vieux réflexe dominateur : c’est moi l’homme, le PC n’est qu’une machine et c’est moi qui commande ! Pas de plan du genre l’horrible UAC de vista et ses incessantes demandes de confirmation. Si je fais un truc, je veux que le PC l’exécute sans me fatiguer avec des questions à la noix. J’ai besoin de me concentrer sur ce que je fais et pas sur le décryptage des messages de sécurité (qu’on finit par supprimer car trop de sécurité tue la sécurité. Ce que heureusement MS a compris dans Seven qui est bien plus discret, et donc utilisable).

Hélas, la recherche des fichiers si elle s’est améliorée pour le fameux utilisateur de base (chercher un document Word contenant le mot “anniversaire” ça c’est rapide) est devenue un enfer pour l’informaticien qui doit souvent localiser des fichiers qui se trouvent dans les endroits “interdits d’accès pour raison de sécurité”. Le vieil anar que je suis a tous les poils qui se hérissent rien qu’en écrivant cette phrase ! “interdit” “sécurité”, “raison d’état” pourquoi pas aussi !

Bref il fallait que je trouve un système de recherche efficace qui puisse me redonner le pouvoir que j’exige sur mes machines, surtout que ma machine principale, outre ses deux disques de 500 Go, est connecté à divers disques externes de 1 To. Autant dire que si je compte sur Windows pour m’aider à trouver quelque chose là dedans, je n’ai plus qu’à me tirer une balle…

Everything

A force de chercher on trouve ! (sauf le système de recherche de Windows).

Et j’ai fini par trouver un utilitaire puissant, simple, léger et gratuit qui fait exactement ce que je veux. Il s’appelle “Everything Search Engine”.

Son principe est simple : il utilise les structures NTFS qu’il balaye pour constituer sa base de recherche. C’est mille fois plus rapide que le balayage des répertoires via Windows et les temps de recherche sont de l’ordre de quelques millisecondes. La création de la base de données (quelques méga qui se met à jour toute seule ensuite) a pris une minute ou deux avec tous mes disques branchés. Ensuite tout est quasi instantané.

Bien entendu Everything ne cherche pas le contenu des fichiers. Windows autorise des noms longs depuis quelques lustres, tant pis pour ceux qui donnent encore des noms courts et ne voulant rien dire à leurs fichiers !

Everything sait utiliser les expressions régulières ou bien une notation très simple permettant de faire des AND et des exclusions (mode de recherche simplifié). La liste des fichiers est triée, ce qu’on peut changer à volonté, et les fichiers sont cliquables pour des actions de base (exécuter, supprimer, etc).

etmain

Mais il y a mieux ! Everything peut aussi fournir ce service “Everywhere” !

Everywhere

Ce petit utilitaire est en effet assez puissant pour incorporer un serveur Web (dont le port est paramétrable, ainsi que la sécurité d’accès par mot de passe) !

Il devient ainsi possible depuis n’importe quelle machine sur le réseau de faire une recherche sur les fichiers de la machine équipée de Everything depuis un browser internet :

ETWeb

L’image ci-dessus montre l’écran d’une machine accédant au serveur Everything de la machine Saturne (sur le port 100, réglage personnel, le port 80 étant occupé par IIS). Il suffit de saisir la phrase de recherche et de cliquer sur le bouton Search pour obtenir un listing détaillé depuis lequel il est possible de télécharger le fichier par exemple. Très pratique.

Conclusion

Pouvoir chercher en quelques millisecondes sur des Tera de stockage n’est une pas une fantaisie de geek bien entendu, c’est une fonction de base que tout OS devrait être capable de fournir. La tendance Apple où l’utilisateur ne doit rien savoir et rien pouvoir faire, ou bien l’excès de vouloir trop bien faire, ou tout simplement une mauvaise analyse du besoin, un peu de tout ça peut-être… En tout cas la recherche de fichiers sous XP, Vista et aujourd’hui Seven est une vraie plaie. Il a fallu attendre Internet Explorer 8 pour que le mode de recherche dans une page soit enfin pratique (du même genre que celui de FireFox), j’espère qu’il ne faudra pas attendre encore trois ou quatre versions de Windows avant qu’un mode de recherche simple et rapide soit enfin intégré à l’OS ! Surtout si Seven fait une carrière comme XP (ce que je lui souhaite), dans 4 versions ce seront mes petits enfants que je formerai au nouvel outil !

Comme entre temps il faut bien se débrouiller, je vous conseille de télécharger et d’utiliser Everything !

Bonne recherche… Et Stay Tuned !

Devoir de vacances

J'ai pris quelques jours de vacances bien mérités. Mais comme un geek ne part jamais sans son portable, forcément ça a été studieux !

Vous avez pu lire mes deux derniers billets, "Xaml l'ami des artistes" qui présente Enaxos Art, une petite vitrine Silverlight de travaux graphiques, ou bien hier l'annonce de la sortie de Silverlight 3 final et de Blend 3 RC avec Sketchflow.

Hélas les vacances se terminent. Mais comme je suis un filou et que mardi est férié, le retour ne se fera que Mercredi. Encore 48h de bonheur et de farniente à goûter aux joies des effets de perspectives 3D de Silverlight 3 et des nouveautés de Swift 3D de Electric Rain dont la V6 vient de sortir et avec laquelle je m'amuse bien !

Très vite la rentrée va approcher et avec elle les bonnes résolutions qu'on ne tient jamais. C'est tous les ans la même chose, alors en m'y prenant presque deux mois avant j'espère bien trouver cette année des résolutions tellement vagues qu'il ne sera pas vraiment possible de dire que je ne les ai pas tenues ! "Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d'en être les instigateurs" disait sagement Cocteau !

Pour rester dans la sagesse populaire je vous prépare quelques tutors sur toutes ces nouveautés car comme le dit cette fois-ci le vieux romain qui sommeille en chaque auteur : Qui scribit bis legit ! (celui qui écrit lit deux fois !).

Ave ! Et bronzez bien à l'ombre de vos portables (le soleil c'est dangereux pour la peau, l'eau des plages est pleine de colibacilles fécaux et les rues sont bondées de touristes, mieux vaut donc rester au frais à développer et à se former !).

Stay tuned !

Un utilitaire en or (Launchy)

Juste un petit billet pour vous signaler l'existence d'un petit utilitaire WIndows génial dont je ne plus me passer, sous XP comme sous Vista.

C'est Launchy. Alt-Barre d'espace, taper une lettre ou deux et hop! vous lancez vos applications et même vos liens internet favoris (paramétrable d'ailleurs)...

C'est une pure merveille de gain de temps. Fini de chercher dans les menus, dans les cent icones qui encombre le double écran !

C'est open source, c'est pas laid, gratuit, et c'est "the" utility qu'il faut avoir.

L'adresse du site : http://www.launchy.net

Téléchargement sur SourceForge: http://sourceforge.net/project/showfiles.php?group_id=132975

Queques copies d'écran :

Launchy opening an .mp3 using the Default skin
Launchy opening Mozilla Firefox using the Black Glass skin
Launchy opening a .doc file using the Gantchy Blue Skin

 

Essayez-le, vous ne pourrez plus vous en passer !

Et... Stay Tuned !

20 Ko pour une mire bien pratique

Tous les environnements de développement sérieux permettent de connaître et de fixer la taille des objets, notamment des fenêtres. Mais dans certains cas il est important de tester l'aspect d'une application dans différentes résolutions écrans.

Il existe cent façons de faire, personnellement je me suis fait une petite mire qui va de 800x600 à 1680x1050 qu'il suffit de placer en image de fond du bureau. Ensuite il n'y a plus qu'à caler l'application en test sur les lignes pour avoir immédiatement, sans calcul et visuellement, le résultat escompté.

Tout bête. Mais comme ça peut rendre service je vous offre la mire (un png de 23Ko, ça n'encombrera pas les Tera de vos disques durs !) : MireResoEcranOD.png (22,97 kb)

Pour un petit aperçu (déformé, par force):

Vous et le framework .NET

Dans la jungle des technologies .NET il est intéressant de savoir ce que vous utilisez déjà en production et ce que vous prévoyez d'utiliser dans ce contexte. Je parle bien de production, pas des essais que nous faisons tous et qui remplissent nos machines, non, uniquement ce qui est installé chez des clients (ou utilisateurs) ou en cours de développement.

Comme je ne vais pas vous demander de laisser un message à ce billet et puis faire le tri après, pour faire plus simple j'ai mis en place un petit sondage. D'ici quelques temps je "relèverai les compteurs" et je les publierai ici. Répondre à ce sondage est ainsi un moyen simple pour que nous sachions les uns les autres ce qui est utilisé (ou en prévision d'utilisation). 

Merci d'avance de prendre une minute pour réponse au sondage qui se trouve ici :

Cliquez ici pour lancer le sondage.

Stay Tuned pour les résultats (et pour bien d'autres news entre temps...) !