Dot.Blog

C#, XAML, WinUI, WPF, Android, MAUI, IoT, IA, ChatGPT, Prompt Engineering

Simple MVVM

MVVM, Model-View-ViewModel, est une pattern de développement que je vous ai présentée plusieurs fois (billet et un article récent de 70 pages) en raison de son importance dans le développement d’applications Silverlight principalement. A ces occasions j’ai présenté plusieurs frameworks permettant de faciliter le développement en suivant la pattern MVVM. Je viens d’en découvrir un autre, encore plus simple que MVVM Light, c’est “Simple MVVM” un projet CodePlex. La gestion des commandes n’est pas prise en compte mais comme je le montre dans le long article évoqué en introduction en utilisant Silverlight 4 (en bêta pour l’instant mais bientôt releasé) on peut facilement gérer l’interface ICommand dans une vaste majorité de cas sans utiliser de librairie annexe. Simple MVVM est vraiment simple. C’est un peu “MVVM pour les nuls”. Mais justement, c’est en partant d’exemples simples, de librairies hyper light qu’on peut mieux cerner une technologie et choisir ensuite des frameworks plus lourds et plus complets. Je vous conseille donc d’y jeter un œil. Dans tous les cas je suis pour les librairies les plus light possible. Les gros “zinzins”, même très bien faits, pose toujours un problème de maintenabilité (si vous, personnellement, vous avez investi du temps pour apprendre telle ou telle grosse librairie, c’est bien, mais que ce passera-t-il s’il faut qu’un autre informaticien maintienne votre code au pied levé ? Combien coûtera sa propre formation sur la dite librairie ? Alors que souvent ces dernières ont pour objectif de simplifier le travail et donc de couter moins cher “à la longue”. C’est faux en réalité, et c’est donc un contre-sens que de les utiliser, aussi puissantes ou savantes soient-elles, sauf cas exceptionnels…). Ce qui se conçoit bien se programme clairement – Et le code pour le faire vient aisément… (paraphrase libre du célèbre proverbe de Nicolas Boileau). Stay Tuned !

Lorem Ipsum generator : un autre exemple Silverlight

Et un de plus dans la galerie ! :-) https://www.e-naxos.com/slsamples/lorem/loremgen.html “Lorem ipsum…” vous connaissez tous ce texte en pseudo-latin que tous les infographistes utilisent pour tester la mise en page de leurs documents, de la carte de visite aux sites web, de la plaquette commerciale sur papier glacé jusqu’à, bien entendu, des applications Silverlight. Il existe beaucoup d’extraits de ce fameux texte. Je vous propose “ma” version, en Silverlight. Fonctionnalités Génération LIG (Lorem Ipsum Generator) est capable de générer des Paragraphes, des Phrases et des Mots de façon aléatoire. Une phrase est constituée de mots, il est possible de choisir une fourchette, par exemple entre 3 et 8 mots. Le tirage est aléatoire pour chaque phrase. Un paragraphe est constitué de phrases, il est ici aussi possible de choisir une fourchette, par entre un paragraphe fait de 5 à 8 phrases. Qu’il s’agisse de paragraphes, de phrases ou de mots, la “chose” générée le sera en plusieurs exemplaires (tous différents) et ce nombre est fixé par une fourchette. Les radio boutons en bas à gauche permettent de choisir le mode de fonctionnement. Une case à cocher sous le texte permet de forcer la première phrase (en mode Paragraphes) à sa valeur la plus connue, le célèbre “Lorem ipsum …”. Visualisation et statistiques Le texte généré est immédiatement visualisé à l’écran. De plus, LIG fournit des statistiques simples mais importantes sur ce dernier : nombre de symboles et nombre de mots. Récupération du texte Le plus simple est de cliquer sur le bouton “Copy”. Une confirmation est demandée par mesure de sécurité. Il suffit ensuite de coller ce texte où vous en avez besoin… Bouton Info Il affiche une page d’information sur l’application Installation Out-Of-Browser (OOB) LIG supporte le mode de fonctionne OOB, en cliquant sur le bouton “Install” (en haut à droite, il s’illumine quand on passe la souris dessus) l’application LIG sera téléchargée depuis le Web et installée sur votre machine. Selon votre choix une icône peut être placée sur le bureau ainsi qu’une entrée dans le menu Démarrer (ou l’équivalent sous Mac). Lors de la première installation l’application sera ouverte immédiatement, le site web sera toujours à l’écran aussi. Fermez ce dernier. Vous disposez maintenant d’une application locale totalement indépendante… Bien entendu LIG n’a alors plus besoin de connexion Internet pour fonctionner et durant son utilisation ni il n’envoie ni il ne reçoit des données depuis Internet. C’est totalement safe et sans espionnage. Conclusion Du coup, me privant d’une remontée d’info automatique pour respecter la liberté de chacun de ne pas être pisté par la moindre application, je remercie par avance les utilisateurs de LIG de bien vouloir me laisser un mot pour me dire s’ils apprécient ou non l’application. Le code source sera mis à disposition d’ici quelques temps, alors… Stay Tuned !

Article: M-V-VM avec Silverlight

Model-View-ViewModel, je vous en parlais il y a très peu de temps (MVVM, Unity, Prism, Inversion of Control…) et je vous avais promis un exemple pour rendre tout cela plus concret. C’est fait ! Et même mieux, un article de 70 pages l’accompagne ! Vous saurez tout (ou presque) sur cette design pattern absolument incontournable pour développer sérieusement sous Silverlight. Après des explications sur la pattern elle-même l’article vous présente une application exemple entièrement réalisée avec ce qu’il y a “out of the box”. J’ai fait le choix de n’utiliser aucun Framework existant (Prism, Cinch, Silverlight.FX, MVVM Light…) pour vous montrer que M-V-VM peut entièrement être mis en œuvre “à la main” sans aide extérieure. Cela ne veut pas dire que tous ces Frameworks (dont l’article parle aussi) ne sont pas intéressants, au contraire ! Mais comment choisir une librairie facilitant M-V-VM si vous ne savez pas comment mettre en œuvre cette pattern et si vous ne connaissez pas les difficultés qu’elle soulève autant que ses avantages ? Cet article vous permettra de faire le point sur M-V-VM et de pouvoir ensuite choisir le Framework qu’il vous plaira en toute connaissance de cause ou bien cela vous aidera à développer votre propre solution. Après tout, l’application exemple fonctionne parfaitement sans aucun de ces Frameworks…. Le code source du projet est fourni. En raison de l’énorme avantage de la gestion des commandes introduites dans Silverlight 4 (toujours en beta) l’article utilise cette version qui sera bientôt disponible. Tout est expliqué pour savoir comment faire fonctionner le code exemple à l’aide de VS 2010 ou Blend 4 (en beta aussi). L’article peut être lu sans faire tourner le code si vous ne souhaitez pas installer la beta de SL4, et la première partie théorique s’applique aussi bien à M-V-VM sous SL3. Bonne lecture ! (PS: n'oubliez pas que depuiis août 2012 les articles sont regroupés sur la page publications). Téléchargement ici : M-V-VM avec Silverlight, de la théorie à la pratique.        

Happy New year et MVP 2010 !

Je vous souhaite à tous une excellente année 2010, une année qui commence fort puisque je viens d'apprendre ma nomination MVP 2010 "Client App Dev" pour mes contributions principalement axées sur le développement des applications clientes sous WPF et Silverlight. Cette récompense fait suite à ma nomination l'année dernière au titre de MVP C#. Cette complémentarité de compétence Framework-Langage / IHM traduit la réalité de mon engagement sur .NET depuis plusieurs années que vous pouvez constater ici même sur Dot.Blog par le nombre des articles et billets que je publie (108 pour être exact pour l'année passée !) sans compter tous les exemples de code et les applications exemples Silverlight vivantes intégrées aux billets. Je suis heureux, et honoré, de partager cette nouvelle distinction MVP avec tous les lecteurs de Dot.Blog, Que cette année vous apporte à vous et vos proches tout ce que vous en attendez ! Happy New Year 2010 !   Ma lettre de nomination MVP : ERL MVP 2010 OD.pdf (172,84 kb)