Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, WinUI/Android/iOS, MAUI

Comment Apprendre MAUI ?

MAUI est une plateforme assez vaste, les précédents billets l’ont montré, il est donc utile d’appliquer quelques techniques simples pour l’appréhender et progresser…

Apprendre MAUI

Même si nous avons franchi le seuil de la version GA, la cadence des mises à jour ne s’arrête pas et il faut rester au courant des annonces importantes ou décrypter les feature à venir. Mais ce n’est pas tout, il faut apprendre, s’entraîner. Comment s’y prendre ? Par où commencer ?

La disponibilité générale ( GA ) est l'étape de commercialisation à laquelle toutes les activités de commercialisation nécessaires ont été réalisées et qu'un produit logiciel est disponible à l'achat. Le temps entre RTM et GA peut être d'une semaine à plusieurs mois dans certains cas avant qu'une version en disponibilité générale puisse être déclarée en raison du temps nécessaire pour terminer toutes les activités de commercialisation requises par GA. À ce stade, le logiciel est "en ligne".

Le premier conseil est ainsi de savoir se repérer dans tous les phases du cycle de vie d’une application, ce qui peut aussi vous intéresser pour celles que vous écrivez.

Suivre les mises à jour

Même si au moment où j’écris MAUI est en GA, les mises à jour vont continuer. Il est important de se tenir au courant de la road map de la version en cours autant que de celles à venir (qui peuvent par exemple intégrer une solution à un problème actuel qui a un impact sur votre app).

Sur GitHub on trouve le code source de MAUI mais aussi sa road map, il faut la consulter pour voir où en est le produit et les versions à venir.

L’adresse à suivre est la suivante : https://github.com/dotnet/maui/wiki/Roadmap

Par exemple, quand j’écris ces lignes, cela me confirme que .NET 7 est prévu pour Q2-Q4 de 2022 et que cela inclus des nouveautés comme le contrôle d’affichage de cartographie, des contrôles supplémentaires pour gérer le mode deux écrans, etc. Ces informations sont importantes à connaître. Rien ne sert de passer 2 mois à écrire un contrôle pour afficher une carte alors que dans un mois ou deux la version 7 amènera un tel contrôle !

Si on veut aller plus dans les détails, il existe un autre site « Themes of .NET » où se trouve l’avancement de tous les points importants classés par catégories (Runtime, Libraries, Application Models, Tooling…). Par exemple je peux y trouver des informations sur .NET 8 alors même que .NET 7 est juste annoncé (il est prévu une architecture unifiée pour le Build par exemple).

Et cela se trouve ici : https://themesof.net/

On y apprend encore plus de choses aussi en cliquant sur les items, ainsi je peux savoir qu’en ce moment il est prévu d’apporter un support important aux architectures ARM64. Cela peut tout changer pour certains projets.

Bref se tenir au courant aux sources officielles est vraiment un bon conseil à suivre.

Garder ses compétences Xamarin.Forms

La ressemblance entre les XF et MAUI sont telles que rester à jour et compétitif sous Xamarin.Forms est forcément un plus pour passer à MAUI. Dans certaines conditions vous serez peut-être obligé de travailler encore des mois sur des Apps en XF pendant que les copains feront déjà du MAUI. En restant compétitif sous les XF, rassurez-vous, vous serez prêt à travailler sous MAUI le moment venu. Et si vous n’avez pas encore d’affectation sur un projet MAUI ou Xamarin.Forms, pratiquez bien entendu de préférence MAUI directement, mais si ce n’est pas possible, mieux vaut s’entraîner sous Xamarin.Forms pour rester au top que rien du tout !

S’abreuver aux bonnes sources

Pour apprendre il faut lire ou voir des vidéos. Ce dernier mode est très en vogue chez les développeurs les plus jeunes moins formés à la lecture. Les plus anciens préfèrent la lecture qu’ils pratiquent avec vitesse et précision (il est plus rapide de « lire en diagonal » que de comprendre quelque chose à une vidéo technique passer en accélérée ! Idem pour retrouver un point précis).

J’ai l’habitude de dire « si je le sais, je l’ai lu quelque part » un petit dicton que je pense avoir inventé mais il est bien possible qu’un autre l’ait déjà formulé même sous une autre tournure... Car on peut essayer d’avoir des idées originales dans le monde de la création artistique ou de la philosophie (même si cela est très difficile d’être véritablement « original ») mais dans le monde de la technique, point de mystère, on n’invente rien, si on sait quelque chose c’est qu’on a lu une documentation sur la question. Alors ne négligez jamais la puissance de la lecture !

Selon vos préférences il existe des sources plus fiables que d’autres à privilégier. Bien entendu Dot.Blog en fait partie et le fait que cela soit en français permet de lire encore plus vite tout en mémorisant plus facilement. Mais il ne faut pas négliger les sources en anglais qui restent majoritaires.

Par exemple, la chaîne de James Montemagno est un incontournable (https://www.youtube.com/channel/UCENTmbKaTphpWV2R2evVz2A )

Celle de Gerald Versluis l’est tout autant : https://www.youtube.com/channel/UCBBZ2kXWmd8eXlHg2wEaClw

Le blog .NET est bien entendu une source de lecture sans fin : https://devblogs.microsoft.com/dotnet/

Bien sûr le premier lien à connaître c’est l’adresse des ressources MAUI officielles de Microsoft : https://docs.microsoft.com/fr-fr/dotnet/maui/get-started/resources

Là vous trouverez largement matière à apprendre et à vous entraîner en vous assurant que ce que vous verrez est un minimum contrôlé et à jour.

S’entraîner…

Bien entendu toutes ces informations il faut les mettre en pratique pour avancer. Cela veut dire mettre à jour Visual Studio et créer des projets pour tester par soi-même ce qu’on vient d’apprendre.

Par exemple, pour la partie visuelle, il est très intéressant de s’amuser à reproduire des UI existantes, généralement de marques connues.

On trouve des sites comme celui de Xammy qui a refait de nombreuses UI connues. Les refaire, les décortiquer permet de mieux comprendre les astuces comme les bases du XAML MAUI. Et n’hésitez pas à piocher dans les exemples pour Xamarin.Forms, du point de vue du XAML il n’y a que très peu de changement au moins pour l’instant (https://askxammy.com/tag/replicating-ui/ ).

Côté code C# ou Blazor, il faut suivre les modifications de ces langages car on est très vite semé car les avancées sont rapides et nombreuses ! C# 10 est déjà devenu un monstre à maîtriser comparé aux premières versions et déjà on sait que C# 11 va arriver et apporter encore d’autres avancées. Ne vous pressez pas trop non plus pour adopter de nouvelles syntaxes, rappelez-vous que votre code doit être avant tout être maintenable donc lisible par la majorité des développeurs. Se lancer dans des tournures trop en pointe travaille contre cet objectif de lisibilité et ouvre la porte à des erreurs de compréhension de votre code par les autres. Si vous travaillez seul allez-y à fond, si vous travailler en équipe, soit vous amenez les autres à suivre votre niveau soit vous écrivez du code que tout le monde comprend. Mais cela n’interdit surtout pas d’étudier les nouveautés car certaines peuvent être réellement indispensables dans des contextes donnés et cela on ne le sait que si on a suivi les versions justement !

Conclusion

Le but de l’article du jour est de vous donner surtout de bonnes adresses à connaître afin d’acquérir un bon niveau sous MAUI ou vous maintenir si vous le pratiquez déjà. Ces liens sont utiles pour les débutants comme les confirmés. Je ne voulais pas non plus faire un catalogue à rallonge, genre de bric-à-brac où on étale des dizaines de liens dont la moitié seront morts quand vous en aurez besoin. Rester focused est ainsi le dernier conseil qui clôt ce billet !

Stay Tuned !

Faites des heureux, partagez l'article !
blog comments powered by Disqus