Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Custom URI Scheme avec Xamarin.Forms (vidéo Dot.Vlog)

Le nom est barbare, la fonction est simple : pouvoir activer votre App depuis “l’extérieur” avec passage éventuel de paramètres sans connaître ni le nom ni l’emplacement de ladite App… Les schémas URI personnalisés permettent de le faire encore faut-il savoir comment !

Le principe

Les schémas URI sont des noms, comme “Http”, “Ftp” … on les fait suivre de “://” puis d’une arborescence et d’un éventuel “?” pour passer des paramètres sous la forme “param=valeur”. C’est le principe d’une adresse web classique sauf que le “protocole” est un nom choisi par le concepteur de l’App.

Ce mécanisme vous permet d’appeler Twitter depuis votre App, ou le numéroteur téléphonique en passant le numéro à appeler.

C’est cool.

Mais comment implémenter soi-même son propre schéma URI personnalisé pour que sa propre App puisse se comporter de la même façon ?

Trop de réponses, pas de réponse…

En fait on trouve des réponses sur des tas de fragments de la solution, très peu en Xamarin.Forms, un peu plus si on se jette dans la doc et les forums pour Android en Java.

Mais hélas aucun exemple complet de A à Z qui fonctionne. Pire, beaucoup d’informations se contredisent, sont parcellaires, omettent le contexte, etc. Au bout du compte il n’existe pas de réponse, en tout cas je n’en ai pas trouvée…

Mais comme je suis acharné j’ai repris  le problème à la base et j’ai trouvé une solution élégante qui prend très peu de code. A vous de vous l’approprier et de l’adapter à votre App bien entendu. Je ne me suis concentré que sur le mécanisme à mettre en place pour que ça marche, pas sur les milles façons de s’en servir ni sur les contextes différents (avec ou sans MVVM, quelle toolbox etc).

Moins de 20 minutes pour tout comprendre

Le mieux c’est que je laisse la parole … à moi-même (un poil narcissique mais c’est pourtant ce qui va arriver) puisque je vous propose de voir tout cela dans une vidéo Dot.Vlog ! Bon visionnage …

Conclusion

Voici un bon exemple de cul de sac dans les documentations des API, on trouve plein de choses, mais qui n’abordent qu’un point en particulier, jamais la totalité de l’action. Et bien sûr chaque solution en plus d’être parcellaire, semble en contradiction avec les autres que vous avez pu voir… C’est déprimant. Pas d’exemple complet. Rien. Un fatras de trucs qu’il faut réunir, mais surtout adapter car aucun ne va avec l’autre.

Mais la persévérance paye si ce n’est toujours au moins souvent, alors profitez bien de cette vidéo car ce qu’elle montre vous ne le trouverez pas ailleurs !

Rester informer et bénéficier d’exclusivités qui permettent d’avancer ? Une seule solution abonnez-vous à ma chaîne YouTube, inscrivez-vous au flux RSS de Dot.Blog pour ne rien louper… Deux gestes qui sauvent Smile Et comme vous êtes généreux, partagez tout ça avec vos collègues !

Stay Tuned (en bref) !

blog comments powered by Disqus