Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Il faut sauver le soldat Windows 8 !

[new:15/01/2013]En cette fin d’année pas réjouissante, où même la fin du monde annoncée a fait long feu, et à l’aube d’une année 2013 inquiétante à plus d’un titre, la presse spécialisée et bon nombre de commentateurs se posent sérieusement la question de savoir s’il faut vraiment tenter de sauver le soldat Windows 8 … Je le maintiens Windows 8 est un fantastique OS. Et si c’est WinRT qui vous dérange, et bien oubliez-le pour l’instant, mais passez à Windows 8 !

Windows 8 c’est Windows 7 + WinRT

Les puristes trouveront cette équation bien simplificatrice, voire injurieuse pour Windows 8 dont l’architecture entière a été repensée, bien loin de celle de Windows 7.

Dans la réalité Windows 8 est un nouvel OS, pas l’ajout d’une couche WinRT sur un Windows 7. Mais la réalité technique, bon nombre d’utilisateurs (la majorité) s’en moquent totalement…

La réalité sensible, celle qui est perçue par les sens, c’est que Windows 8 c’est avant tout une version améliorée de Windows 7, plus rapide, plus efficace, avec son bureau classique, sa compatibilité arrière excellente, etc, plus le menu WinRT avec ses tuiles.

La façon dont Microsoft a présenté Windows 8, et l’acharnement de Sinofksy à vouloir “planquer” le bureau classique en forçant le démarrage en menu Modern UI, ont fait un tort considérable à l’OS.

Je ne le redirais jamais assez : Sinofsky a été la pire chose qui pouvait arriver à Microsoft. Et c’est arrivé, hélas. Même s’il a été remercié, reste une situation difficile, surtout pour l’avenir de Windows 8.

WinRT un gâteau démoulé trop chaud…

Mais si on sait faire abstraction des tours de passe-passe de ce visionnaire de pacotille, Windows 8 c’est avant tout un Windows 7 “II” d’excellente qualité.

WinRT n’est pas a blâmer, je soutiens toujours WinRT, mais je pense que le passage en force si vite au tout WinRT alors même que l’OS n’était pas prêt à le faire a été une erreur gigantesque sur PC.

WinRT est une avancée importante, c’est une plateforme riche de promesses. Mais de promesses seulement. WinRT n’est pas en capacité de remplacer à 100% le bureau classique, WinRT ne dispose pas encore assez de logiciels de qualité, WinRT souffre de problème d’UX. Sa présence même donnant deux têtes à l’OS est une hérésie, un crime contre l’UX et le bon sens.

Il faudra du temps pour faire de WinRT une plateforme complète, le temps de développer des logiciels de qualité pour cet espace nouveau, le temps pour Microsoft de rendre à Windows son “S” car du full-screen sur PC et écrans larges de 26” c’est une idiotie, du temps aussi pour que tout soit faisable en WinRT et qu’on puisse supprimer le bureau classique.

WinRT est un délicieux gâteau démoulé trop chaud…

Et ça gâche tout, forcément.

A quoi bon tous ces ingrédients de qualité, à quoi bon ces efforts d’innovation, si c’est pour transformer le tout en une pâtée imprésentable au moment de le servir à table ?

Microsoft a été trop pressé de rattraper son retard, et quand on est trop pressé on fait de grosses erreurs.

Un chat chasse mieux lorsqu’il n’a pas faim, un salarié réussit plus facilement ses entretiens d’embauche lorsqu’il est encore en poste, un dragueur ne réussit jamais aussi bien que lorsqu’il sort des bras de la conquête précédente…

Le chat qui a faim, le salarié pris à la gorge par le loyer et la fin de son chômage, le dragueur qui est resté à “jeun” depuis trop longtemps, tous affichent un taux d’échec qui monte en flèche …

L’urgence fait parfois faire des miracles, mais en matière d’industrie les miracles n’existent pas, ce qui paye c’est le travail bien pensé, le produit fini avec attention.

WinRT est un investissement à long terme, ce n’est pas encore une solution universelle.

Avoir voulu faire “comme si” dans Windows 8 est une grave erreur lourde de conséquences. Windows 8 aurait du être l’occasion d’une transition, non pas d’un putsch totalitaire.

Je suis un pacifiste convaincu, idéologiquement et parce que l’expérience m’a prouvé que j’avais raison… Dans la vie tout ce qui se fait dans la violence, dans l’obligation, sous contrainte, échoue.

WinRT, au lieu d’être une nouvelle possibilité, une fenêtre sur l’avenir, a été poussé de force comme seul et unique façade par défaut de Windows 8. C’est l’arbre qui cache la forêt.

Car derrière le menu Modern UI se cache Windows 8, le vrai, l’OS sérieux, puissant, intelligemment conçu et rendu plus efficace.

Se passer de Windows 8 à cause de WinRT est stupide

L’échec du passage en force de WinRT (et non pas l’échec de WinRT) ne doit pas entrainer l’échec de Windows 8.

Toutes les machines que j’ai passées en Windows 8 en ont tiré bénéfice et vous ne me ferez jamais réinstaller ni Windows 7 ni aucune autre version de Windows. Jamais.

Remettre WinRT à sa place : une option

Pour tirer profit de Windows 8 c’est vraiment très simple. Il suffit de remettre WinRT à sa place : en tant qu’option. Pour lui laisser le temps de murir.

Il est hors de question de tuer WinRT. Il est juste question de lui laisser le temps d’être mature pour qu’enfin il soit en capacité d’être le seul bureau d’un vrai OS.

Rétablir le bureau classique, c’est facile et gratuit !

Malgré les malices de Sinofksy pour gêner au maximum le retour du bureau classique et de son célèbre bouton “démarrer”, il existe aujourd’hui des solutions gratuites parfaitement fonctionnelles qui s’installent en 2 minutes et qui rétablissent l’ordre des choses, ne vous en privez pas !

Je vous ai déjà présenté ici “Classic Shell” je l’utilise tous les jours sur ma machine de production, je ne vois plus jamais le menu Modern UI, sauf quand je le désire. J’ai un Windows 7 “2” rapide, efficace agrémenté de WinRT pour quand je le désire, et seulement quand je le désire.

Il existe désormais un autre produit gratuit tout aussi efficace produit par IOBit, une société connue notamment pour son défragmenteur de disque gratuit. C’est sérieux, sans virus caché, sans arnaque. Certes ce n’est pas un open source comme Classic Shell, mais on peut faire confiance au produit et à son éditeur. Je l’ai installé sur la machine de mon infographiste préférée qui s’arrachait ses longs cheveux blond avec les incohérences de Modern UI. Pourtant je l’avais joué à la sournoise : un setup Windows 8 pur, histoire qu’elle prenne ses marques correctement dès le début. Mais force est de constater que Modern UI, sur PC, est impraticable et incompréhensible pour un utilisateur, même confirmé et même si on ne lui donne pas le choix et qu’on met un peu la pression…

Comment avoir une image dans une fenêtre, un gestionnaire de fontes dans une autre, Illustrator dans une autre plus Skype et Gmail ouverts sur un autre écran ? Ce n’est pas possible. Sauf en bureau classique. Skype en WinRT ? Il manque la moitié des informations, comme Gmail, et comment je surveille les dialogues Gmail d’un œil pendant que je fais autre chose si je suis en plein écran ? Je ne peux pas. Qu’est-ce que tu tapes là ? Mes coordonnées. Tu sais que tu es sur un site Web là ? Non. En full-screen l’utilisateur ne fait pas la différence entre IE10 et une appli native, c’est une faille de sécurité grave… Et pourquoi en WinRT il n’y a pas de “croix” pour fermer les programmes : parce que ce n’est pas nécessaire. Mais alors pourquoi mon ordinateur rame ? Parce que là tu es en bureau classique et qu’il faut fermer tous ces trucs que tu as laissé ouverts…

Bref, pour mettre fin à cet enfer, c’est pourtant simple : Classic Shell ou StartMenu8 ! 2 minutes et tout rentre dans l’ordre ! Retrouver la paix est si facile…

Les possibilités sont assez proches de celles de Classic Shell mais avec des petites différences qui feront que vous aimerez l’un plus que l’autre peut-être. Avoir le choix est justement une preuve de maturité d’un marché.

StartMenu8 offre comme Classic Shell les options de base indispensables

  • Rétablissement du boot en bureau classique
  • Rétablissement du bouton démarrer

 

Très honnêtement c’est tout ce qu’il manque à Windows 8 pour en faire un Super Windows 7 !

Néanmoins Classic Shell autant que StartMenu8 offrent bien d’autres options : choix du look du menu, choix des éléments qui y apparaissent, possibilité de supprimer l’affichage des barres de charme qui gênent en bureau classique, raccourcis pour aller sur le bureau WinRT, etc, etc.

Bref, installez l’un ou l’autre de ces petits logiciels et vous transfigurerez votre Windows 8 qui sera alors sous son meilleur jour : celui permettant d’être efficace et productif devant son PC.

Conclusion

Je ne veux ni la mort ni l’échec de Windows 8 et encore moins de WinRT. Au contraire je pense qu’il faut sauver le soldat Windows 8 pour laisser le temps à WinRT d’atteindre la maturité nécessaire à son avènement. Microsoft a tout gâché en créant un mariage forcé entre un OS mature et un WinRT immature placé comme seule devanture et seul avantage de Windows 8.

Tout cela est un tragique Fail. un Epic Fail.

Mais si Microsoft n’est pas capable de redresser la barre il nous est possible à nous qui aimons ces produits et qui voulons qu’ils puissent avoir le succès qu’ils méritent de répandre la bonne parole : Windows 8 est un excellent OS et en 2 minutes avec un logiciel gratuit il est possible de lui donner un aspect conforme à ce qu’on attend d’un OS moderne : puissance et productivité.

Alors sauvons Windows 8 et WinRT en rendant sa place à chacun.

Jeter le bébé Windows 8 avec l’eau du bain WinRT serait de notre part une erreur aussi grande que celle de Microsoft d’avoir trop précipité un mariage incohérent, ne nous rendons pas coupable de la même bêtise !

Vive Windows 8 !

Et Stay Tuned !

(Joyeux réveillon ! Mais ne buvez pas trop ou ne conduisez pas. Finir éparpillé façon puzzle sur le bitume d’une route c’est vraiment pas le sens que je donnerai à “faire la fête” !)

Faites des heureux, partagez l'article !
blog comments powered by Disqus