Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS, MAUI

La petite mort de UWP

Après avoir été présenté comme la plateforme universelle – rien de moins – d’applications, UWP va s’en aller…

Un échec semi-avoué est un échec semi-pardonné ?

UWP avait été conçu pour développer de façon unifiée sur tous les supports, mais de chez Microsoft. Je vous ai déjà parlé de la transformation d’une vision du cross-plateforme (horizontal) à celle d’un cross-formfactor (vertical). Microsoft n’ayant pas réussi à s’imposer sur tous les OS ayant choisi une approche vertical supportant tous les form factors mais uniquement sous son/ses OS.

Cela avait une cohérence tant que Microsoft était présent partout, mais depuis la perte énorme de la section Smartphone, Microsoft ne peut plus prétendre à l’universalité… C’est aussi simple que cela.

Les développeurs ont ainsi continué à travailler avec WPF, voire avec des vieilleries comme Windows Forms toujours très populaire. Quant au cross-plateforme on sait que c’est la société Xamarin qui a sauvé Microsoft en se faisant racheté par ce dernier…

Bref UWP – conçu pour Windows 10 et succédant à WinRT – est un échec, comme Windows 8 et Windows Phone.

Ce n’est pas si grave, Microsoft a beaucoup d’autres technologies intéressantes, mais cela est suffisant pour avoir la peau de UWP qui n’a en réalité que peu intéressé, comme WinRT.

Obsolète

La plateforme UWP est donc déclarée obsolète et ne sera plus améliorée. La fin de son support n’est pas encore pour demain matin certes, mais en dehors de corrections de bogues il ne faut plus rien attendre de ce côté.

Une Nouvelle plateforme

Forcément il y a quelque chose de nouveau pour remplacer UWP… C’est le Windows App SDK.

Un nom pas sexy, peu engageant et pas très descriptif…

Pour les pressés je vous traduit un bout de la doc Microsoft, après je vous laisse lire tous seuls à cette adresse https://docs.microsoft.com/en-us/windows/apps/windows-app-sdk/

Le SDK d'application Windows est un ensemble de nouveaux composants et outils de développement qui représentent la prochaine évolution de la plate-forme de développement d'applications Windows. Le SDK de l'application Windows fournit un ensemble unifié d'API et d'outils qui peuvent être utilisés de manière cohérente par n'importe quelle application de bureau sur Windows 11 et une version antérieure à Windows 10, version 1809.

Le SDK d'application Windows ne remplace pas les types d'applications Windows de bureau existants tels que .NET (y compris Windows Forms et WPF) et le bureau Win32 avec C++. Au lieu de cela, il complète ces plates-formes existantes avec un ensemble commun d'API et d'outils sur lesquels les développeurs peuvent s'appuyer sur ces plates-formes. Pour plus de détails, consultez Avantages du SDK de l'application Windows .

Je vous laisse vous faire votre idée.

Conclusion

Est-ce que d’aller de naufrages en naufrages ne se traduit-il pas par de nouvelles usines à gaz plus incompréhensibles que les précédentes ? C’est le risque… Qui savait expliquer clairement la différence en WinRT et UWP par exemple ? La nuance encore plus floue avec ce “SDK” ne va pas simplifier la tâche.

Certes laissons à Microsoft le temps de mettre tout cela en place, les choses se clarifieront avec le temps c’est certain. Mais tous ces changements réguliers font perdre le Nord à beaucoup de développeurs qui vont attendre des preuves vraiment solides avant de basculer de nouveau vers l’inconnu. Xamarin.Forms et MAUI bientôt pourraient bien devenir ainsi des valeurs refuges minimisant les risques tout en assurant la plus large portabilité possible, l’horizontale, celle du cross-plateforme destinée à tous les OS principaux et pas seulement qu’à Windows.

L’avenir nous le dira ! D’ici là pour rester au courant…

Stay Tuned !

blog comments powered by Disqus