Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Un truc savoir sur le partage de dossiers et les comptes Microsoft…

Un an de perdu à tripatouiller une bécane sur la quelle aucun partage de dossiers ne fonctionnait…

Quand Windows vous met les abeilles

Window 10 change en permanence les menus des paramètres, les écrans qui y correspondent et les options. Ce qui fait que tous les tutos, astuces et autres entrées de blogs sont parfaitement inutiles car tout cela vous montre des choses qui n’existent plus (et en anglais dont les traductions françaises sont souvent fantaisistes).

C’est déjà bien rageant de perdre autant de temps à cause d’un outil qui est supposé juste servir à faire tourner des applications qui elles sont utiles.

Windows se perd dans des complexités sans nom, et surtout sans doc à jour. Ou alors il faudrait toutes les relire tous les jours, mais c’est un job full time (et je n’ai pas trouvé de généreux donateurs pour me payer à le faire).

Bref, 2020 étant déjà une année à la noix, pas besoin d’en rajouter, surtout pas au niveau de l’OS dont j’attends qu’il fasse son boulot de la façon la plus transparente possible et sans se faire voir.

Mais tous ces tracas ne sont rien à côté de la plomberie mise en place pour la sécurité… Tellement complexe, répartie sur tellement d’écrans différents, accessibles de façons tellement disparate qu’à n’en nul douter cela crée plutôt des passoires que de solides boucliers… Une sécurité absconse, trop mal mise en œuvre, trop complexe est pire que pas de sécurité du tout j’en suis convaincu.

Toutefois je ne viens pas entre deux fêtes (enfin disons entre deux dates qui auraient dû être des fêtes) pour juste me soulager de mon énervement aussi légitime soit-il. Si je vous dérange c’est parce qu’il y a quelque chose à savoir que vous ne savez peut-être pas.

Partage de fichier qui ne marche pas

Tranquille, vous faites un clic droit sur un dossier de votre machine, vous partagez, vous envoyez même un mail avec le chemin de partage histoire que tout soit clair.

Vous vous connectez sur votre propre réseau local avec une autre machine Windows 10 tout aussi à jour que la première, et vous accédez au dossier.

Enfin, vous essayez d’accéder au dossier.

Car ça ne marche pas.

Et là commence une longue traversée du désert..

La mienne a durer plus d’un an !

De temps en temps, entre deux portes, je faisais le plein de tous les trucs & astuces qu’on trouve sur le Web pour permettre le partage de dossiers sur un réseau local. Rien ne marchait.

J’en ai essayé des magouilles, des PowerShell à la noix avec des commandes venues d’un autre monde, j’en ai suivi à la lettre des pages de conseils bidons.

Mais rien n’y faisait. Alors je laissais tomber. Et puis quand les abeilles bourdonnaient trop fortement et que j’avais 5 minutes (qui se transformaient en 1h) je m’y remettais, avec le même résultat : que dalle.

J’en ai maudit des ingénieurs de Microsoft ! Croyez-moi ! Et si j’en croisais un il n’est pas dit que je ne lui botterais pas les fesses avec force et vigueur pour lui apprendre à programmer dans le respect des users…

Hallelujah !

Est-ce enfin un petit bout de grâce de l’esprit de nowel qui m’est tombé dessus ? Allez savoir, Windows 10 et ses entrailles relèvent bien plus de la magie noire et des croyances obscures que de la techniques pure et rationnelle. Alors qu’il faille des interventions surnaturelles pour que ça marche n’étonnerait pas le rationaliste acharné que je suis pourtant !

Un gars qui s’énervait aussi mais qui a eu plus de chance en pensant à un truc qui ne m’effleurait pas à eu l’intelligence de revenir sur un des milliers de forums sur lesquels j’ai cherché, juste pour dire qu’il avait réglé le problème sans trop d’explication mais juste assez pour me donner une piste. Que son nom (dont je ne me rappelle plus) soit béni sur cent générations.

On vous cache la vérité !

On ne nous dit pas tout… c’est clair. Et Bill Gates est mouillé jusqu’au coup, c’est une preuve irréfutable. Les complotistes tiennent enfin le truc qui leur manquait pour passer de l’état de tristes clowns à celui de chevaliers de la Véritude de ceux qui sachent.

Et le sachoir moi je l’ai maintenant, êtes-vous prêt à l’entendre ?

Windows 10 (au moins) ne sait pas gérer le partage des dossiers lorsqu’on est connecté à Windows avec un compte Microsoft !

La bonne blague ! C’est pas un billet de 1er avril je le jure. Combien de mecs je jetterai aux requins au large des côtes de Redmond (il faut au moins aller jusqu’à Seattle mais ce n’est pas si loin) ? Je ne sais pas, tous peut-être… Ou alors je construirai un mur étanche tout autour des bâtiments de MS et puis avec un système de pipelines je remplirai d’eau de mer jusqu’en haut et j’ajouterai les requins après. C’est plus ludique comme ça.

Non mais sans rire… C’est quoi cet OS ?

Donc pour faire fonctionner le partage de dossiers dans Windows 10, surtout ne perdez pas votre temps en manips étranges et dangereuses qui laisseront votre PC firewall grand ouvert, des tas de comptes nouveaux créés pour rien, etc. Non. Ne faîtes rien de tout cela.

Juste une chose : Dans les paramètres de connexion de votre compte utilisateur, demandez tout simplement à utiliser un compte LOCAL et non pas un compte Microsoft. Certes Windows vous préviendra que vous allez perdre plein d’avantages mirobolants dont la synchronisation de votre espace de travail et que vous allez vous exposer à plein d’ennuis, la venue d’un huissier, apprendre que votre sœur est en fait votre frère, etc.

Mais ça vaut le coup, car d’un coup d’un seul vous pourrez enfin partager un dossier entre vos machines. Un truc stupide qui devrait marcher sans se poser de questions. Ou bien si Windows était écrit correctement vous recevriez un message au moment du partage vous indiquant “ce partage ne fonctionnera pas car vous n’utilisez pas un compte local”. Un truc stupide de ce genre qui fait gagner du temps et qui prend 5 minutes à programmer.

Conclusion

Windows a des bons côtés, mais plus ça va plus ça ressemble à des sables mouvants, il ne faut surtout pas aller plus loin que le lancement de Edge et puis appuyer sur le bouton off. Si on en demande un poil plus même niveau complexité Linux semble être une plaisanterie pour débutant en 1ère année d’informatique.

Je suis en colère, oui. Parce que tout cela pourrait être évité s’il n’y avait pas des changements permanents faits sans considération aucune pour les utilisateurs.

Microsoft devrait être plus attentif à ces “détails” qui ne feront qu’accélérer la chute de Windows au profit de Linux. Car quitte à s’enquiquiner autant le faire parce que c’est complexe plutôt que parce que ça a été fait sans cohérence.

Stay Tuned !


NB: Un autre truc à savoir, le raccourci retourné par Windows qui sert à accéder au dossier partagé ne marche pas non plus, utilisez l'adresse IP de la machine cible et non le nom de machine... Ça aurait été trop facile sinon :-)

Faites des heureux, partagez l'article !
blog comments powered by Disqus