Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Bonnes fêtes de fin d'année !

La trève des confiseurs est un rituel sacré, au sens propre pour certains, au sens purement laïc et festif pour les autres. Que vous fassiez partie des premiers ou des seconds, je vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année.

L'année qui s'achève a été riche en annonces. L'année 2008 qui va s'ouvrir sera l'une des plus exitantes dans notre métier, l'année de LINQ, de l'Entity Framework, de Silverlight, de Astoria (Adot.net data services), de Blend 2.0, et de toutes ces nouveautés extraordinaires ! Vivement 2008 !

Passez de bonnes fêtes !

 

Multithreading simplifié

Le multithreading c'est l'épouvantail du développeur. Vous en parlez, hop! tout le monde s'en va de la machine à café... et s'il y en a un qui ne part pas , c'est le genre fanatique qui va débaler une science opaque sur les AppDomains, les mutex et autres mots qui fâchent, du coup, c'est vous qui partez :-)

Je carricature à peine...

C'est tout le problème du multithreading. Pratiqué avec simplicité c'est une technique de plus en plus indispensable pour tirer partie des microprocesseurs multicoeurs et fluidifier les interfaces, mais voilà, comment faire simple avec une telle technique ?

Les puristes vous diront qu'il faut absolument comprendre la technique, et qu'en suite c'est facile... Un peu comme Coluche qui expliquait dans l'un de ses sketchs que son professeur de violon lui avait dit d'apprendre à jouer avec des gants de boxe parce que quand on les enlève ça semble facile...

Je ne vais pas vous dire qu'une démarche rigoureuse est inutile, j'ai un module de multithreading avancé dans mes plans de cours et, bien entendu, voir les choses en profondeur au sein d'une formation est le seul moyen de maîtriser cette technique. Mais il existe aussi des façons simples d'introduire un peu de multitâche dans vos applications.

Il s'agit du composant BackgroundWorker des Windows Forms. Certes le sujet tranche avec mes billets généralement plus orientés vers les super nouveautés hypra fraîches à tel point qu'elles sont même parfois en bêta... Mais il faut bien maintenir les applications existantes, les améliorer, et pour cela il existe, comme le BackgroundWorker des solutions pratiques qui ne nécessitent pas d'installer le framework 3.5 puisque cette classe a été fournie avec .NET 2.0.

De plus, ce composant Windows Forms n'impose pas de connaître les mécanismes du multithreading, il suffit de programmer ces événements comme un bouton. Trop facile ? Peut-être que cela choquera les puristes parce que "cela cache la réalité de ce qui se passe vraiment dans la machine", je leur répondrais que faire du C# au lieu de faire de l'assembleur c'est un peu pareil... Là où je les rejoindrais c'est que, bien entendu, la classe backgroundWorker ne doit pas être utilisée à tord et à travers. Si l'on désire concevoir des classes gérant finement le multitâche, il faut réellement comprendre et donc apprendre. Mais dans de nombreux cas, le BackgroundWorker pourra vous être utile et rendre plus fluide vos applications Windows Forms sans avoir à entrer dans les détails d'une technique un peu aride.

Mais trève de mots, le plus simple c'est de jouer avec ce composant pour se rendre compte de son utilité. Pour facilité la.. tâche... je vous ai préparé un petit projet VS 2005 qui montre comment se servir de backgroundWorker : BGW.zip (41,83 kb)

Un peu de douceur multitâche dans ce monde de multicoeurs...

Présentation des différentes facettes de LINQ (article à télécharger)

Le voilà enfin ! [Updated ! Version 1.1 en ligne]

un PDF de 32 36 pages et 5 6 projets exemples sous VS 2008 pour vous présenter les différentes facettes de LINQ. Je n'en voyais plus le bout de cet article ! Non par lassitude, bien au contraire, mais parce que LINQ est d'une incroyable richesse et que je voulais vous en dire la maximum.

Sans entrer dans les détails trop techniques de la syntaxe (la doc Microsoft est très complète et n'a nul besoin d'une redite), cet article présente le pourquoi et le comment de LINQ au travers d'explications et d'exemples de code.

  • LINQ to Objects
  • LINQ to SQL
  • LINQ to Dataset
  • LINQ to XML
  • LINQ to Entities

Sans prétendre que toutes ces versions de LINQ n'auront plus de secret pour vous après avoir lu l'article, vous en saurez certainement plus pour mieux comprendre pourquoi il y a eu un avant LINQ et qu'il va y avoir un après LINQ...

Pour télécharger l'article cliquez ici !

Avant de lire cet article il est préférable de connaître les nouveautés syntaxiques de C# 3.0, si ce n'est pas votre cas vous pouvez télécharger mon précédent article.

Pour la liste de tous mes billets sur LINQ cliquez ici.

Note de la version 1.1 : table des matières ajoutée + plus de détails sur Linq to Entities et un projet utilisant la bêta 3.

LINQ à toutes les sauces !

Je suis en train de boucler mon article de présentation de LINQ. Au départ je pensais m'en sortir en une dizaine de pages, mais j'en suis à plus du double... juste pour faire le tour des principales possibilités et sans détailler la syntaxe (ce n'est pas le but de cet article).

J'ai eu maintes fois l'occasion de vous dire ici que LINQ est l'innovation la plus fantastique que j'ai vue depuis longtemps dans un langage. Vous en saurez plus en lisant le prochain article qui sera en ligne ce week-end, mais pour vous prouver que LINQ peut servir partout et tout le temps voici deux exemples à contre-courant de l'idée qu'on se fait des utilisations possibles de LINQ :

Cas 1 : Lister les services actifs de Windows.

C'est bête mais balayer et filtrer une simple liste comme celle là (et de bien d'autres du même genre retournées par le framework .NET ou par vos applications), c'est produire du code pas très marrant... Avec LINQ ça devient :

using System.ServiceProcess; 
var srv = from s in ServiceController.GetServices()
         where s.Status == ServiceControllerStatus.Running
         select s.DisplayName;
ListBox1.DataSource = srv.ToList();

 
Je trouve ça élégant, pas vous ?

Cas 2 : Remettre à unchecked tous les Checkbox d'une form

Balayer certains contrôles d'une fiche n'est là non plus pas l'endroit où l'on s'attend à trouver du LINQ... Et pourtant ! Imaginons une fiche de saisie avec des tas de checkbox et un bouton "raz" de remise à zéro de la fiche. Balayer tous les contrôles de la fiche pour ne sélectionner que les checkbox n'est pas un code bien complexe mais avec LINQ ça devient tellement plus chouette !

var cb = (from Control c in this.Controls select c).OfType<CheckBox>();
foreach (var c in cb) c.Checked=false;
 

C'est pas plus joli et plus clair écrit comme ça ? (et encore on pourrait se passer de la variable "cb" et intégrer directement la requête LINQ après le "in" du "foreach")?

Bref, LINQ j'adore. Et j'espère bien que le papier à venir va vous transformez en fans vous aussi ! alors... Stay tuned !