Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

OpenWebConfiguration lance une exception sur le mappage de “/” (Asp.net)

[new:11/10/2010]Pour les besoins d’un site devant tourner en mode mutualisé sans option Sql Server et dont le recyclage trop fréquent faisait perdre les authentifications j’ai du développer un provider de session fonctionnant sur une base Access. Tout allait bien jusqu’à ce que je tombe sur l’incompréhensible exception de WebConfigurationManager.OpenWebConfiguration n’arrivant pas à mapper le chemin “/monsite” pour lire le fichier Web.Config.Plus...

Caspol le casse-pieds, .Net Configuration manager absent : comment exécuter un code sur un partage réseau avec VS (site ASP.NET par exemple) ?

[new:12/10/2010]Exécuter et déboguer du code sur un réseau (un partage, un “share”) pose des tas de problèmes de sécurité. On peut bricoler les paramètres de Visual Studio mais pour un site Asp.net c’est le serveur de débogue lui-même qui ne veut pas fonctionner. Comment faire ?Plus...

IIS Express : le meilleur des deux mondes

[new:13/07/2010]IIS est un serveur complet et puissant, Visual Studio permet de travailler en debug avec un serveur de ce type au lieu d’utiliser le serveur de développement ASP.NET intégré. Mais l’une comme l’autre de ces solutions présentent des inconvénients. IIS Express va bientôt gommer ces derniers… Plus...

Article ! Le Binding Xaml, sa syntaxe, éviter ses pièges… (WPF/Silverlight)

imagePromis dans mon dernier billet, le voici enfin ! Ce nouvel article dédié au binding Xaml pèse 77 pages (le record était tenu jusqu’à lors par mon article M-V-VM avec Silverlight avec 70 pages) et se présente sous la forme d’un PDF et de 9 projets exemples.

Le binding cet inconnu … J’en parlais dans mon billet Le retour du spaghetti vengeur, le binding avec sa syntaxe pleine d’accolades et de chaînes de caractères non contrôlées à la compilation est un piège à bugs et la porte ouverte au code spaghetti.

Plutôt que de me lamenter et vous laisser vous embourber dans la sauce de ces spaghetti là, j’ai pris ma plume, et voici le résultat : 77 pages sur le binding Xaml, son fonctionnement, ses différentes syntaxes le tout illustré par des exemples clairs. L’article aborde aussi le débogue du binding assez délicat puisque Xaml échappe au débogueur de Visual Studio, et que le binding n’est que partiellement couvert par Intellisense.

Des conseils, du vécu, beaucoup d’exemples, voilà ce que vous trouverez dans cet article à télécharger en suivant le lien suivant :

Le Binding Xaml – Maîtriser sa syntaxe et éviter ses pièges (WPF/Silverlight)

(Attention, avant de cliquer sur le bouton “télécharger” attendez que la fiche détail de l’article soit bien affichée, sinon le site pensera que vous tentez un accès à une ressource non publique et vous demandera un login… Je reçois tous les jours des demandes d’ouverture de compte provenant de lecteurs trop impatients qui cliquent trop vite sur le bouton ! La prochaine version du site en Silverlight est en préparation et corrigera ce petit problème, mais d’ici là : slow down cowboy !).

Pour vous aider à vous faire une idée du contenu de l’article voici son sommaire :

Sommaire

  • Références    5
  • Code Source    6
  • Préambule    7
  • Le Binding Xaml : Ange ou Démon ?    7
    • Le Binding    8
    • Définition    8
    • Utilisations    9
    • Schéma du principe    9
    • Déclaration    10
      • Par code    10
      • En Xaml    11
  • Les modes de binding    13
    • Le mode OneTime    13
    • Le mode OneWay    13
    • Le mode TwoWay    14
      • Gestion du timing    14
    • Le mode Default    16
    • Le mode OneWayToSource    16
  • Hiérarchie de valeur    18
    • Règles de précédences    19
  • La notion de  DataContext    20
  • Les convertisseurs de valeur    21
    • Définition    21
    • Scénario    21
    • Implémentation    22
    • Utilisation    23
      • Instanciation    23
      • Invocation    23
      • Bonnes pratiques    24
      • Pour résumer    26
  • Les dangers du Binding    27
    • Des chaînes non contrôlées    27
    • Un langage dans le langage    28
  • On fait quoi ?    28
  • Déboguer le Binding    28
    • Vigilance    28
    • Une code Xaml court    29
    • Refactoring sous contrôle    29
    • Utiliser des outils intelligents    29
    • Utiliser Expression Blend    29
    • Vérifier les erreurs de binding dans la fenêtre de sortie    30
    • Créer un fichier des erreurs de Binding    30
    • La feinte du convertisseur inutile    32
    • Quelques outils supplémentaires    33
      • Spy++    33
      • ManagedSpy    33
      • Snoop    34
      • Mole    34
      • Reflector    34
      • Vos neurones    34
  • Les syntaxes du Binding    34
    • Le binding simple    34
      • Binding direct    35
      • Binding sur une propriété    35
      • Binding sur une sous-propriété du contexte    36
      • L’Element Binding    37
      • Convertisseurs de valeur    37
        • Paramètres de conversion    38
      • StringFormat    40
        • Injection de culture    41
        • Le ContentStringFormat    42
        • Gérer les nuls    43
    • Le Binding Multiple    44
      • La classe Personne    44
      • Le code du multi convertisseur    45
      • Le code Xaml    46
    • Le Binding XML    47
      • Binding sur une source Web    47
      • Binding sur une source XML en ressource    48
      • Binding sur une requête Linq To XML    49
    • Le Binding Relatif    52
      • Binding to Self    52
      • Le TemplatedParent Binding    53
      • Le Binding sur recherche d’ancêtre    54
      • Le Binding PreviousData    56
        • La source de données    58
        • La visibilité des flèches : la magie de PreviousData et du Binding Multiple    58
        • Le contenu des textes    61
      • Le Template binding    61
        • Utilité    61
      • Le Collection Binding    67
      • Le Priority Binding    69
  • Les propriétés de tous les bindings    74
  • Conclusion    76

Avril est froid et pluvieux mais les soirées rallongent, c’est le printemps même si cela n’y ressemble pas encore beaucoup, grâce à moi vous savez maintenant comment occuper vos soirées et vos weekend au lieu de faire l’idiot dans les embouteillages des vacances : Lisez cet article !

Et Stay Tuned !

VS2010 et .NET 4 RC en téléchargement public !

Bonne nouvelle, après avoir été réservée aux abonnés MSDN, la RC de VS2010 et du Framework .NET 4 viennent d’être rendues publiques !

A vos clavier, faites chauffer les disques durs et les machines virtuelles (toujours préférable pour une beta sans casser vos machines de production), c’est ici que ça ce passe :

http://msdn.microsoft.com/en-us/vstudio/dd582936.aspx

Bonne découverte de cette mouture de VS encore plus incroyable que la précédente !

Et stay tuned !

NB: ATTENTION : La RC de VS2010 ne permet PAS le développement sous Silverlight 4 ! Si vous souhaitez continuer ce type de développement en attendant la version finale de VS 2010 vous devez conserver la version 2010 beta 2 !