Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

Connaissez-vous Visual Studio Code ?

Editeur de code très puissant et léger, Visual Studio Code est un allié intéressant quand on ne veut pas charger le monstre Visual Studio, mais pas que…

Un éditeur de code plus qu’un EDI

imageVisual Studio Code est plus un éditeur de code qu’un véritable EDI complet. Mais ce n’est pas aussi simple.

En effet VSC gère des extensions qui lui permette de traiter des langages spécifiques (avec intellisence par exemple) et des options pour faire du debug. Il peut donc remplacer totalement Visual Studio dans certains contextes.

Pour le développeur Visual Studio Code peut ainsi être une solution légère pour remplacer Visual Studio dans certains cas ou bien n’être qu’un éditeur de code léger associé aux fichiers de son langage pour pouvoir les visualiser (voire les modifier) rapidement sans appeler ni charger VS (et c’est beaucoup mieux que le bloc-note !).

Visual Studio Code est aussi parfaitement intégré à GIT ce qui en fait un bon éditeur pour les projets partagés.

image

Des tas d’extensions

On peut à tout moment ajouter des extensions qui couvrent des tonnes de langages comme C#, HTML, Angular JS, Python, PoweShell, etc voire même un debugger pour Chrome !

image

 

image

Tel que je le vois Visual Studio Code est l’éditeur de code Microsoft pour l’Open Source,, connecté à GIT, extensible, modulaire… Tiens ! ça me rappelle mon article sur .NET Core qui affiche les mêmes ambitions, étrange non ? !

Cross-Plateforme

Ah… je le disais à l’instant… En phase avec .NET Core dont j’ai parlé hier. Car Visual Studio Code est aussi cross-plateforme ! Il tourne sur PC (Windows 7, 8 et 10) sur Mac OSX (Yosemite et El Capitan) et sur Linux (d’un côté Debian et Ubuntu et de l’autre une version pour Red Hat, Fedora et CentOS).

image

Téléchargement gratuit

Vous trouverez Visual Studio Code à cette adresse : https://code.visualstudio.com/ 

Conclusion

Il est amusant de voir comment Microsoft de la puissante société défendant corps et âme le logiciel propriétaire passe au chantre de l’Open Source, le barde de l’ouverture, chantant les louanges du “si tous les p’tits gars du monde …” ! Et pour une fois ce ne sont pas que des discours car tout cela se concrétise dans les nouveaux produits.

Il y a plus qu’un changement de culture chez MS en ce moment, il y a tout simplement une nouvelle société qui émerge.

L’approche est diablement subtile et très osée. Mais au bon du compte, qui sont les ringards avec leurs systèmes fermés sur eux-mêmes ? Apple et Google. Le premier restant le seul défenseur des systèmes propriétaires et des barrières façon mur du mexique de Trump, le second coincé dans son monde de linux bricolé qu’est Android et n’arrivant pas à évoluer vers un vrai OS pour desktop.

Microsoft, faute de s’imposer dans le monde mobile, devient un puissant éditeur de solutions cross-plateformes, Open Source, de solutions qui s’adaptent à un monde qui est multiple.

C’est assez sympa je trouve.

Stay Tuned !

blog comments powered by Disqus