Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

LightSwitch : la lumière est coupée !

LightSwitch lancé en 2010 ne switchera plus rien, Microsoft lui a coupé le jus…

LightSwitch ?

Personnellement je n’ai jamais accroché à ce machin comme à tous les zinzins de ce genre d’ailleurs, tous ces produits qui écrivent une application sans programmer sont à mon sens des fumisteries et des usines à gaz. Pour en tirer quelque chose il faut en réalité savoir programmer et si on sait programmer il existe des environnements professionnels autrement plus riches et plus complets. Bref il y a un non-sens congénital là dedans que cela vienne de Microsoft ou d’autres éditeurs. Mais c’est mon point de vue auquel vous n’avez pas l’obligation d’adhérer.

Rideau

Début octobre 2016 Microsoft a annoncé que le développement et la maintenance de LightSwitch sont arrêtés et que malgré un support jusqu’en 2020 il était fortement déconseillé de créer de nouvelles applications avec cet outil.

La nouvelle ne risque pas de peiner trop de gens tant la base d’utilisateurs était limitée. Mais bon cela fera toujours quelques mécontents de plus et ce n’est jamais très bon.

Conclusion

Purger Microsoft de l’entassement des stupidités lancées sous l’ère Ballmer/Sinofsky est un boulot énorme tellement la nuisance a été grande. On en retrouve à tous les coins comme ce LightSwitch improbable et forcément voué à une niche ridicule dès son lancement.

Ce nettoyage est salutaire, il faut donc voir le bon côté des choses…

Hélas toutes ces bêtises finissent pas s’entasser dans Visual Studio qui perd au fil du temps de sa souplesse et de sa stabilité.

A quand un vrai coup de ménage dans VS ? Peut-être pas de si tôt quand on voit l’accent qui est mis sur Visual Studio Code dont j’ai parlé récemment. Justement un VS super light, mais qui ne fait pas autant de choses…

Stay Tuned !

blog comments powered by Disqus