Dot.Blog

C#, XAML, Xamarin, UWP/Android/iOS

TechEd 2007 Barcelone - Résumé du Keynote

Je commence à dépouiller mes nombreuses notes. Tout logiquement, c'est par le keynote d'ouverture donné par S. "Soma"' Somasegar, Corporate Vice President de Microsoft que je commence...

Une introduction qui en dit long 

Comme toutes les conférences, le keynote est l'occasion de présenter les nouveautés, les objectifs et la roadmap. Le keynote des TechEd n'a pas échappé à cette coutume. D'ailleurs qu'importe s'il s'agit d'une figure de style imposée, c'est le contenu qui nous intéresse et nous n'avons pas été déçu.

Soma a commencé son intervention par une petite anecdote qui en dit long sur le changement de paradigme que nous vivons. Il n'était d'ailleurs pas innocent de sa part de commencer son keynote par cela. Tout comme la une d'un journal est réservée aux titres les plus importants, les premiers mots d'un keynote sont souvent essentiels...

Soma nous raconte que fatigué, arrivant de l'aéroport, il devait se rendre à un repas organisé dans un restaurant au nom étrange, "Moo". Et, bien que las et n'ayant qu'une envie, se coucher, il découvre un cadre superbe, et des mets délicieux présentés comme des oeuvres d'art.
C'est, dit-il, l'un de ses plus grands souvenirs gastronomiques de longue date et qui le marquera pendant longtemps.

Au passage on pardonnera à un américain de n'avoir pas "tilté", Moo est un restaurant hyper branché créé par les frères Roca possédant deux étoiles aux Michelin pour leur premier établissement (el Cellar de Can Roca à Gérone). On comprends mieux que ses papilles et ses yeux aient été à la fête ! D'ailleurs si vous allez à Barcelone réservez une table au Moo, vous ne serez pas déçu (comptez dans les 90 euros par personnes malgré tout, ce qui n'est pas cher pour des chefs "toqués").

Bref, les sens émoustillés par son repas, Soma est remonté dans un taxi pour aller se coucher, et là, sur le chemin lui est venu l'idée d'une analogie : l'efficacité seule ne compte pas, il faut aussi que ce soit beau, et que "l'expérience de l'utilisateur" soit inoubliable, ce qui ressemble bigrement au message qu'il souhaite faire passer sur le développement. Fini le moche qui marche, il faut faire du beau qui marche !

A noter que cette démarche n'est pas récente chez Microsoft, depuis le début de l'ère Windows l'observateur attentif aura remarqué que chaque version possède une esthétique de plus en plus soignée. La progression de la puissance des machines n'est bien entendu pas étrangère à celle, conjointe, des effets sonores et visuels de plus en plus sophistiqués. Une petite vidéo sur Youtube passe en revue toutes les musiques d'accueil des diverses versions de Windows, c'est court et cela permet de voir et entendre comment Microsoft peaufine le "look & feel" de l'environnement au fil des années (c'est à voir en cliquant ici).

De là, Soma trace la voie : l'avenir du développement c'est l'association des développeurs avec des designers. Microsoft a compris que nous savons pas dessiner, nous sommes repérés et il va falloir apprendre à collaborer avec ceux qui savent mettre en page et créer des objets visuels un peu plus sexy que des boutons gris et rectangulaires...

Est-ce que cette anecdote était réelle, ou bien Soma l'a-t-il préparé de longue date (à ce niveau dans la hiérarchie de Microsoft il n'y a assurément pas d'amateurisme), en tout cas il a su d'entrée de jeu nous rappeler que nos petits mickeys ne valent rien et qu'il va être nécessaire d'embaucher des gens qui savent faire mieux que nos icônes bricolées sous Paintshop.

C'est un changement radical que nous vivons et si j'insiste sur cette introduction du keynote c'est parce qu'il est essentiel de bien comprendre que nous avons changé d'ère. Chez Microsoft cette nouvelle ère porte plusieurs noms : Vista, Framework 2.0 (et suivants), VS 2005/2008, Expression Blend, Expression Design, WPF, Popfly...

Le succès

Ensuite, Soma nous a rappelé en quelques chiffres le succès de la nouvelle démarche Microsoft. Par exemple : 1 millions de licences VS 2005 dont 25% de versions Team System, et surtout 17 millions de downloads des versions Express !

Soma rappelle aussi que sur les forums MSDN 80 % des questions trouvent leur réponse et que même s'il désire que cela aille plus loin MSDN est malgré tout un endroit fabuleux pour aider et se faire aider. En gros le message est "n'oubliez pas de bookmarquer cette adresse et venez nombreux".
Au-delà de la propagande bien naturelle, il faut bien admettre que MSDN, forums compris mais pas seulement, est un fantastique puit d'informations. Quand on connaît l'indigence de la documentation en ligne chez d'autres éditeurs, on sait que sous l'auto-satisfaction de Microsoft se cache aussi une réalité factuelle.

Une mission : rendre tout possible

Microsoft définit sa mission d'une façon simple: aider et offrir les moyens logiciels à la foule de ceux qui souhaitent tirer quelque chose des technologies. Qu'il s'agisse des développeurs professionnels, équipes de développement, designer, étudiants, jusqu'au hobbyistes et aux simples enthousiastes et quelle que soit la cible visée, client légers et lourds, le Web, les serveurs, les périphériques. Pour ce faire, Microsoft multiplie les moyens tout en assurant la cohérence de ces derniers. Win32, .NET, Silverlight, Popfly, Expression, Visual Studio pro ou express, tous ces outils permettent à chacun, en fonction de ses objectifs, de tirer le meilleurs des technologies.

VS 2008 : l'annonce

VS 2005, vous avez-aimé ? alors vous allez adorer VS 2008 !

Sans énumérer ici toutes les nouveautés, disons que l'environnement est capable de cibler les frameworks 2.0 3.0 et 3.5 par simple configuration de chaque projet, avec upgrade automatique si on le désire. On peut donc continuer à maintenir des applications .NET 2.0 sans avoir besoin de passer de VS 2005 à VS 2008 sur le même poste de travail. De même on peut facilement partir d'un projet 2.0 et l'upgrader en 3.0 ou 3.5 pour tirer profit de WPF ou de LINQ par exemple.

Bien d'autres innovations sont intégrées au produit, j'y reviendrai certainement dans des billets et articles futurs. Le support étendu de CSS est assez fantastique, mais difficile à décrire ici en quelques mots. Les outils Office sont désormais intégrés à VS 2008 de base, de même qu'on trouve une librairie étendue de contrôles pour WPF (ainsi bien entendu que les designers visuels supportant XAML).

Un excellente nouvelle pour les abonnés à MSDN : nous pourrons télécharger VS 2008 final d'ici la fin du mois ! Les autres devront attendre vraisemblablement février 2008 pour la commercialisation officielle du produit.

Des avancées nombreuses

Si le bilan de ce qui a été accompli est largement positif, Soma insiste sur les avancées réalisées dans les produits releasés et ceux à venir très prochainement.

Les avancées de la plateforme 

Côté framework, l'intégration de LINQ et du Microsoft Sync Framework renforce encore la puissance de la plateforme. L'intégration du workflow, WPF et ses contrôles, WCF avec le support de REST, RSS, ATOM, JSON, tout cela est énorme.

Bien entendu, Silverlight n'est pas oublié. Réalisant un rêve vieux comme l'informatique, promis par Java mais si difficile à mettre en oeuvre : la vraie portabilité des applications. PC, Mac, Linux, le développeur Microsoft peut atteindre toutes ces cibles avec un seul IDE, un seul langage, une seule plateforme. Aucun éditeur ne propose une telle offre et toute comparaison de Silverlight avec des solutions d'apparences proches est impossible car aucunes de ces dernières ne peut prétendre s'appuyer sur un ensemble aussi cohérent que le framework .NET et les outils de développements Microsoft comme VS 2008.

Les avancées des outils

Visual Studio 2008 améliore encore plus la productivité (si c'est possible !), ils ciblent toutes les plateformes récentes, il intègre les outils Office, propose des améliorations essentielles pour le développement Web.

La version Team System intègre des outils base de données pour intégrer ces dernières totalement au processus de travail collaboratif qui se limitait alors au code.

La suite Expression s'étend vers la gestion du workflow entre designers et développeurs et permet de s'adapter aux différents profils des utilisateurs.

Les avancées du contenu

Le contenu aussi sera renforcé !

MSDN 

Microsoft veut aller encore plus loin dans le lien communautaire entre les développeurs du monde entier. MSDN s'est étendu au fil du temps et représente une source d'information essentielle, mais il faut aller plus loin et en faire l'outil de la communauté des développeurs Microsoft. Ainsi, MSDN va s'enrichir d'un Code Gallery (répertoire de code source), d'un Wiki qui sera alimenté aussi bien par MS que par les utilisateurs de MSDN. Pour aller encore plus loin, Microsoft prévoit des outils de traduction issus de ses laboratoires de recherches pour rendre le Wiki multilingue par traduction automatique. Ainsi, selon l'exemple de Soma, la communauté des développeurs brésiliens pourra nourrir le Wiki directement utilisable et modifiable par des français ou des américains en faisant abstraction de la langue de chacun. MSDN Wiki c'est la tour de Babel devenue réalité...

Microsoft Patterns & Practices

Microsoft veut dans ce domaine aussi pousser encore plus loin ce qui a déjà été fait. La publication de guides, de patterns, de bonnes pratiques sera aussi boostée dans les mois et années à venir.

Une nouveauté qui concrétise cette volonté : les Blueprints S+S (Software + Service). Il s'agit de papiers sur les best practices et des guides sur les nouvelles plateformes, mais aussi de blocs de code source tout prêt à réutiliser dans ses projets autant que des plug-in pour VS.

La Roadmap

Annoncée à la fin de la conférence, comme il se doit, Soma nous présente la roadmap MS. Aucune véritable date de sortie, plutôt des directions à suivre et des nouveaux produits, mais cela est bien naturel puisque les nouveaux produits viennent de sortir ou seront releasés dans quelques mois... voir encore plus loin, même sans date, c'est déjà énorme, même si avec MS on n'attend pas inquiet des annonces pour se prouver que l'éditeur sera là l'année prochaine !

Les outils

Aujourd'hui : Visual Studio 2008, Microsoft Expression Studio, Popfly.

Demain : Visual Studio 10, la version CTP bêta de "Rosario" sera disponible dans le courant 2008. La version 2 de Expression Studio.

Les plateformes

Aujourd'hui : .NET 3.5, Silverlight 1.1

Demain : Silverlight vNext, .NET framework version 4.0

Les serveurs

Aujourd'hui : IIS, SQL Server 2005, Biztalk server 2006 R2, Commerce Server.

Demain : Windows Server 2008, IIS 7.0, SQL Server 2008, Biztalk server v6.

L'ouverture

Autre annonce d'importance, l'ouverture.

Microsoft va en effet modifier son système de licencing pour ouvrir l'IDE de Visual Studio à ses partenaires. De même, le code source du framework va être disponible, ce qui n'est pas la moindre des choses.

Les démos et le reste

Le keynote de Soma a été entrecoupé de quelques démos. Tony Goodhew, Product Manager Visual Studio, nous a montré quelques nouveautés de VS 2008. Exercice de style difficile, en quelques minutes et entre deux diapos de Soma, forcément on n'a pas vu grand chose d'extraordinaire (surtout si on a déjà la bêta pour jouer au bureau et qu'on a déjà tâté les nouveautés de ses petits doigts tremblotants de désir...).

Une petite vidéo amusante sur la véritable histoire du développement de VS 2008 a aussi été diffusée. Sur un ton humoristique on apprend (de très loin) que MS utilise ses propres outils pour créer les nouvelles versions (avec une interrogation : si un produit n'existe pas encore, comment s'en servir pour le créer ?).

Une autre démo, présentée par Dan Fernandez, Lead Product Manager Visual Studio, nous montre tout guilleret un add-in open source pour VS qui permet de développer des add-ins pour World War Craft. Pas réellement essentiel, mais comme ça avait l'air de le rendre heureux de butter des monstres et de voir ses propres messages s'afficher, on pardonne cette digression, c'est pas moi qui lancerait le premier bug à la tête d'un geek fou :-)

Il faut bien admettre que les démos et la petite vidéo n'étaient pas absolument nécessaires. Sans ces interruptions le Keynote aurait été plus court et plus percutant à mon avis. Le temps imparti à chaque démo était trop court pour avoir valeur de démonstration et à faire voir trop peu de choses si vite cela pouvait laisser penser que les nouveautés se limitaient à pouvoir écrire un plug-in pour jeu de rôle ou ajouter un panel Ajax à un site ASP.NET existant, ce qu'ont peut faire de longue date sous VS 2005. A mon sens il s'agit d'une petite erreur, mais qui finalement donne un visage humain (pour qui la perfection est un but inaccessible) à l'organisation sans faille des TechEd, ce que tous les particpants pourront constater dans les 4 jours qui suivront (et même au-delà avec la diffusion en ligne des video par exemple).

Conclusion

Un keynote dans les règles, de beaux produits à venir, plus d'ouverture, plus de productivité, plus d'importance donnée à la communauté, plus d'esthétisme, les graphistes sont nos amis, bref, il n'y a plus qu'à tester tout cela et s'en servir pour faire de jolis programmes !

Dans un prochain billet je vous parlerai certainement de LINQ. J'aime LINQ. LINQ est beau. LINQ est genial. LINQ est ... hmmm bon ok j'en fait trop. Mais c'est vrai, vous n'y couperez pas, je vais en parler et en reparler de LINQ !

Stay tuned !

blog comments powered by Disqus